Forfait Albarka

Coupe d’Afrique des Nations de la zone 3 en Volley-ball/U20 : Le Niger l’emporte sur la Côte d’Ivoire en dames et messieurs

Image d'illustrationNiamey a abrité, le mercredi 22 novembre dernier, la Coupe d’Afrique des Nations des moins de vingt ans dames et monsieur de volley-ball. Faute de participants, cette compétition prévue pour durer toute la semaine, n’a duré que 24 heures et n’a regroupé que le Niger pays organisateur et la Cote d’Ivoire qui se sont affrontés dans une forme de finale chez les garçons et les filles.

Pour le secrétaire général de la zone 3, son institution, malgré l’absence de plusieurs nations, est satisfaite de la tenue de la compétition entre deux pays car l’objectif poursuivi est de donner de la matière aux jeunes de la catégorie conformément à l’agenda de la zone. Il a par la suite encouragé la fédération nigérienne de volley et celle de la Côte d’Ivoire pour avoir tenu à leurs engagements. Ali Yaro a salué le niveau de deux rencontres qu’il juge acceptable. Les responsables de la zone entendent poursuivre sur cette lancée, a-t-il ajouté. Le président de la fédération nigérienne de volley ISSIFOU BADAR ZODI a pour sa part indiqué que l’absence de certaines nations est surement due à la morosité économique que connaissent nos états surtout en cette fin d’année. Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’elles sont absentes. Selon lui, l’objectif est atteint car cette compétition a permis aux deux nations de jauger le niveau des jeunes qui sont pour l’essentiel issus de centres de formation, et la fédération est satisfaite des résultats obtenus par ses deux équipes face à la Cote d’Ivoire. Malgré le manque de moyens, le Niger a répondu présent à tous les rendez-vous aussi bien sur le plan continental que sous régional. Il a, par la suite, invité les autorités à accompagner les efforts de la fédération. Sur le plancher, le Niger s’est imposé face à la Cote d’Ivoire chez les filles sur le score de trois sets à zéro. Score identique enregistré chez les garçons. Il faut le dire c’est à chaud que les équipes du Niger ont cueilli leurs hôtes en engrangeant les points dès les premiers sets. Les juniors ivoiriens ont montré leurs faiblesses dans la réception et ont perdu l’essentiel de leurs services chez les filles. Quant aux jeunes garçons ivoiriens, ils ont péché pour leur part par leur manque de concentration.

Souleymane Salha

26 novembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Sport