Forfaitt-ORANGE-4G

Poursuite de la CAN-U20, Niger 2019 : Le Niger toujours dans la course malgré un nul face au Burundi (3-3)

Poursuite de la CAN-U20, Niger 2019 : Le Niger toujours dans la course malgré un nul face au Burundi (3-3) : Le Niger piétine les Flying Eagles au stade Général Seyni KountchéLes rencontres entrant dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations U20 Niger 2019, se poursuivent sur les installations du Stade Général Seyni Kountché (SGSK) de Niamey et du stade régional de Maradi. Au cours du deuxième match de la journée d’hier, le Niger et le Burundi se sont neutralisés sur le score prolifique de 3 buts partout. Un peu plus tôt, le Nigeria et l’Afrique du Sud se sont aussi séparés sur un score nul de zéro but partout. Dans ce groupe A, le Nigeria a quatre points, le Niger et l’Afrique du Sud, deux chacun tandis que le Burundi compte un seul point. Malgré ce nul contre le Burundi, le Niger reste encore dans la course. La qualification se jouera lors de la troisième journée qui verra les oppositions Niger-Nigeria et Afrique du Sud-Burundi.

Il faut rappeler dans le groupe B qui évolue à Maradi, le Ghana a rencontré le Burkina Faso, le lundi 4 février dernier à partir de 13h30 sur les installations du stade régional. A l’issue d’un match dominé par les Black Satellites du Ghana, les Etalons juniors du Burkina Faso se sont logiquement inclinés sur le score de 0 but contre deux.

Dès l’entame de ce match, les Black Satellites se sont montrés supérieurs et plus explosifs tant du point de vue technique qu’athlétique. Ils ont imposé leur domination même si les Etalons ont réussi à équilibrer relativement la partie et même à s’offrir quelques occasions. Avec cette défaite, les étalons burkinabè et les Aiglons maliens (battus dimanche dernier 2-0 par les Lionceaux de la Téranga) n’ont pas le droit à l’erreur dans le match qui va les opposer aujourd’hui à partir de 13h30, toujours au stade régional de Maradi. Quand aux Ghanéens, ils croiseront le fer avec les Sénégalais, (vainqueurs des Maliens) à partir de 16h30.

Autant dire que les deux rencontres seront explosives. Dans le premier match, Maliens et Burkinabè vont se battre pour la survie dans la compétition, alors que dans le second match, Nigérians et Sénégalais vont lutter pour une qualification directe au deuxième tour de la compétition en cas de victoire. Aucun calcul n’est envisageable pour les quatre équipes de ce groupe. Ce qui promet du spectacle pour les spectateurs de la capitale économique et plus globalement pour les amateurs du ballon rond.

Siradji Sanda (Onep)
06 février 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport