Célébration de la Journée Olympique : Un cross et une conférence débat pour véhiculer les idéaux du Mouvement

Le Vice-président du Comité Olympique Sportif National du Niger (COSNI), M. Hachimou Saidou a présidé le 23 juin dernier au Complexe Issaka Daboré de Niamey, les activités entrant dans le cadre de la journée olympique 2019. La cérémonie a été marquée par un cross des jeunes filles et garçons, et une conférence-débat sur le thème « Sport et Journalistes sportifs : Quelle contribution des journalistes pour le développement du Sport au Niger ».

Le cross a été respectivement disputé sur une distance de 1000 mètres pour les filles et 1200 mètres pour les garçons. En ce qui concerne la catégorie fille, c’est Chamsiya Yahaya qui a remporté la première place. Elle est suivie de Rachida Seyni et de Hadiza Seydou. S’agissant de la catégorie garçon, Ikiramata Salifou a été classé premier. La seconde place a été occupée par Abdourahamane Amadou, tandis que Mohamed Hamza est classé 3e. Les trois premiers de chaque catégorie ont reçu des attestations de participation.

La conférence débat a été animée par M. Adamou Imrane Maiga qui, dans son exposé, a d’abord défini le métier du journalisme avant de se pencher sur la contribution que les journalistes peuvent apporter pour le développement du sport. A l’issue de l’exposé, les participants à la conférence ont pris la parole qui pour poser des questions, qui pour apporter de contribution.

Plus tôt, au cours du lancement des activités de la journée, le Secrétaire général du COSNI M. Youssoufou Ahmadou Tidjani a d’abord rappelé que la commémoration de la journée olympique a été décrétée en 1948, pour célébrer la fondation du Mouvement Olympique et promouvoir les idéaux olympiques dans les différents pays. Le SG du COSNI a souligné qu’au cours de ces vingt dernières années, la journée olympique a été associée à la course de la journée olympique à travers le monde. Notons que l’organisation de la journée est basée sur trois concepts à savoir Bouger, Apprendre et Découvrir.

Le Secrétaire général du COSNI a souligné que le COSNI a engagé une profonde restructuration de son administration en vue de la rendre plus moderne et plus performante en mettant en place entre autres douze commissions spécialisées pour appuyer le Secrétariat général. Il a noté que la commémoration de la journée olympique coïncide cette année avec l’extinction des lampions des tous premiers Jeux Africains de plage, organisés à SAL au Cap Vert par l’ACNOA, auxquels participent le Niger.

Parlant de la préparation du Niger aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, M. Youssoufou Ahmadou Tidjani a souligné que les autorités nigériennes, en collaboration avec le COSNI et les fédérations nationales sportives s’inscrivent dans la logique de participer pour gagner comme à RIO en 2016. C’est dans cette perspective que le COSNI entend inscrire le plus grand nombre d’athlètes en vue d’accroitre les chances pour remporter plus de trophées. Pour ce qui est des Jeux Africains qui se dérouleront à Rabat au Maroc en Août 2019, ils constituent une belle opportunité de qualification pour les athlètes nigériens dans au moins 17 disciplines.

Laouali Souleymane(onep)

25 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport