Tirage au sort de la CAN Cameroun 2021 : Le Niger dans le groupe K avec la Côte d’Ivoire, Madagascar et l’Ethiopie

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 qui se tiendra au Cameroun a été effectué la veille de la tenue de la finale de la CAN 2019 au Caire en Egypte. Au terme de ce tirage, douze groupes de 4 pays ont été constitués. Le Niger se retrouve dans le groupe K en compagnie de la Côte d’ivoire, de Madagascar, et de l’Ethiopie. Une fois encore, le Mena se retrouve dans une poule très compliquée au regard des récentes prestations de deux de ses trois adversaires lors de la CAN Egypte 2019.

Les éliminatoires de cette CAN 2021 débuteront dès le mois d’octobre prochain avec les préliminaires qui se tiendront pendant les weekends du 7 et du 15 octobre 2019. Un mois plus tard les différents groupes vont entrer en lice avec les 1ère et 2ème journées les 11 et 19 novembre 2019 ; les 3ème et 4ème journées se joueront le 31 août et 8 septembre 2020 ; la 5ème journée est prévue pour les 5 et 13 octobre 2020 ; et la 6ème journée pour le 9 et 17 novembre 2020. Avec les Eléphants de Côte d’ivoire, les Barea de Madagascar, et les Walya d’Ethiopie dans le groupe k, le Mena est loin d’être tombé dans un groupe tranquille.

En effet les Eléphants et les Barea étaient de la partie lors de la CAN 2019 en Egypte. Et leur élimination en quart de finale en dit long sur le potentiel respectif de ces deux formations. Serge Wilfried Kanon, Franck Kessie, Nicolas Pépé, Jonathan Kodjia, Max Alain Gradel, Serge Aurier, Wilfried Bony, et autre Sylvain Gbohuo seront encore là pour disputer chèrement au Mena une place de qualifié dans cette poule K. Même s’ils ne sont pas au meilleur de leur forme, comme on l’a vu lors de la phase finale de la CAN 2019, les Eléphants restent tout de même de sérieux clients pour le onze national du Niger. Quant aux éblouissants Barea (Zébus) de Madagascar, il n’y a l’ombre d’aucun doute qu’ils auront à cœur lors de ces éliminatoires de briller de mille feux pour être au rendez-vous de Yaoundé 2021, et confirmer leur parcours exceptionnel de la CAN égyptienne. Le Capitaine Faneva Andriatsima, le très remuant Lalaina Henintsoa, l’efficace Ibrahim Samuel Amada, et leurs copains Charles Carolus, Jerôme Mombris, Ibrahim Ousmane Arthur Dabo sont des guerriers redoutables que le Mena doit pouvoir maîtriser.

Il en est de même pour les Walya d’Ethiopie. Même s’ils n’ont pas pu aller à la dernière CAN, les joueurs éthiopiens ont toujours un mental d’acier et ils sont très difficiles à battre aussi bien sur leurs propres installations d’Addis Abéba qu’à l’extérieur. Autant donc dire que ces éliminatoires ne seront pas de tout repos pour le Mena qui, depuis les éditions de 2012 et 2013, au Gabon et en Afrique du Sud, peine à renouer avec la CAN. Mais l’urgence pour la FENIFOOT et le Ministère en charge des Sports n’est-il pas de chercher un vrai Sélectionneur national capable d’assumer ses choix à la tête du onze national ?

Oumarou Moussa (Onep)
23 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport