Retour hier de l’équipe nationale cadette du Gabon : Le Chef de l’Etat promet de soutenir le Mena cadet pour sa participation à la Coupe du monde

Le MENA Cadet, qui a participé à la CAN-U17 Gabon 2017, est rentré hier après-midi au pays, où un accueil exceptionnel lui a été réservé. Et quel accueil ! En effet, les jeunes joueurs ont eu l’agréable surprise d’être reçus au Salon d’honneur de l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Président de la République, Chef de l’Etat SEM. Issoufou Mahamadou en présence de son homologue du Ghana SEM. Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, qui était au terme de sa visite officielle dans notre pays. Il y avait aussi le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini et plusieurs membres du gouvernement.

C’est aux environs de 17 heures 50 minutes que l’avion transportant les joueurs du Mena a atterri sur le tarmac de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey. Après avoir salué la prouesse de nos jeunes Ambassadeurs lors du rendez gabonais, le Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou a déclaré : «vous avez la chance de rencontrer aussi le Président de la République du Ghana, je pense que c’est un bon présage pour la suite des compétitions. J’espère qu’avec sa bénédiction vous irez très loin à l’occasion de la prochaine coupe du monde ». Le Président de la République a par la suite exprimé tous ses encouragements aux joueurs du Mena Cadet avant de les rassurer du soutien que l’Etat va consentir afin de les accompagner pour une meilleure participation à la Coupe du monde U-17 qui se tiendra en Octobre prochain en Inde.

Au dehors, une foule nombreuse attendait, impatiente, les jeunes espoirs. Ni la faim, ni la soif qui les martyrisent en cette période de Ramadan, encore moins la chaleur n’ont, un seul instant entamé la détermination des Fans du MENA Cadet. Le Jeu en vaut la chandelle, puisque les jeunes poulains de Soumaila Tiémogo, ont fait une prestation honorable au Gabon, en ce sens qu’ils se ont classés quatrièmes de la Compétition, offrant ainsi à notre pays, et pour la première fois, la qualification à la Coupe du monde U-17 qui se déroulera en Inde en Octobre prochain.

Contrairement à la CAN de la même catégorie qui s’est tenue dans notre pays en 2015, le MENA cadet a, cette fois, enregistré un progrès exceptionnel. C’est sûrement le résultat de la combinaison du travail titanesque que l’encadrement technique a abattu grâce aux ressources financières, matérielles et techniques déployées par le gouvernement à travers le Ministère en charge des Sports. C’est une étape importante du football nigérien, car c’est la première fois qu’une équipe nationale de football toute catégorie confondue atteint cette phase. L’heure est maintenant à la mobilisation et au travail pour une réussite assurée en Inde. D’ores et déjà le chef de l’Etat a promis de déployer les moyens nécessaires permettant à l’équipe de participer au rendez-vous de l’Inde. Les jeunes sont visiblement en forme et ont conscience de l’espoir que le Niger entier fonde sur eux.

Laouali Souleymane(onep)

31 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

 

Imprimer E-mail

Sport