Forfaitt-ORANGE-4G

Sport

Can U20 Quart finalImage d'illustrationAprès la phase de groupes qui s’est jouée sur les installations du stade Général Seyni Kountché de Niamey pour le groupe A, et sur la pelouse du stade régional de Maradi pour le groupe B, les quatre équipes qualifiées pour les demi finales de cette CAN des moins des 20 ans, vont croiser le fer ce mercredi à Niamey dans une double confrontation : Nigeria-Mali ; et Sénégal-Afrique du Sud. Le parcours élogieux de ces quatre prétendants au trophée de champion 2019, est assez impressionnant et annonce de belles empoignades ce mercredi après midi.

Les Lionceaux du Sénégal ont fait un parcours sans faute en alignant trois victoires pour autant de sorties. Ils ont même remporté leur troisième match dans cette phase de groupe de la CAN Total U20 Niger 2019 en étrillant les canassons burkinabé sur le score sans appel de 5 buts à 1. Les protégés de l’entraineur Youssouph Dabo terminent ainsi logiquement en tête du groupe B. Un excellent bilan pour cette première phase : 3 victoires en 3 matches, 9 buts marqués pour seulement 1 seul encaissé. Le président Augustin Senghor peut s’enorgueillir d’avoir déjà pu trouver la meilleure combinaison de la Tanière pouvant valablement remplacer dans quelques années les Lions de la Téranga. Sérafin Dargani, le coach burkinabé reconnaissait d’ailleurs que pour son équipe, le troisième match contre le Sénégal était le plus difficile. « Je le savais d’office. Personnellement, si on pouvait signer un forfait et rentrer j’allais demander de le faire. Car, je savais que ça allait partir dans tous les sens. Voilà des jeunes garçons qui prennent deux défaites et qui ne peuvent plus se qualifier face à une équipe qui a tout gagné sur le terrain et qui a marqué des buts. Quand les deux équipes s’affrontent, il n’y a même pas match. On ne peut rien espérer du tout. C’est certain qu’il y a une équipe qui allait marcher sur l’autre » a-t-il ajouté. Et les Lionceaux marchèrent sur les pauvres Etalons du Burkina Faso. Une défaite qui précipite la chute de l’entraineur Dargani.

Imprimer E-mail

Sport