A la Présidence de la République du Niger : Le Chef de l’Etat reçoit le président de la confédération africaine du Hand Ball et une délégation du Fonds Monétaire International (FMI)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu, hier après-midi à son cabinet, le président de la Confédération  Africaine de Handball, Dr. Mansourou A. Aremou et une délégation du FMI conduite par M. Antonio David, chef de mission du FMI pour le  Niger.

 A sa sortie d’audience, Dr Mansourou A. Aremou a indiqué que le 38ème  Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de Handball se tient  grâce à la volonté des autorités nigériennes de façon générale et en partie grâce à la volonté du Président de la République. Pour cela, a-t-il dit, «  je suis là, au nom du Conseil d'Administration de la Confédération Africaine du Hand Ball, pour remercier le Président de vive voix ».

Au cours de l’entretien, Dr Mansourou, a indiqué avoir fait le point de ce qui se passe, pour rassurer aussi le Président que le Comité d'organisation, sous la tutelle du ministère en charge des sports, s'occupe très bien de toutes les délégations présentes et que l'événement se déroule dans de très bonnes conditions. Aussi, Dr Mansourou a affirmé avoir échangé avec le Président sur le niveau du Hand Ball au Niger.

Après l’entretien, le président de la Confédération Africaine de Hand Ball a remis une distinction au Président de la République du Niger. « C’est une plaque qui marque une distinction des plus élevées dela confédération de Hand Ball,  pour traduire toute la reconnaissance du Conseil d’Administration de la Confédération et surtout des jeunes joueurs », a dit Dr Mansourou. Il était accompagné par la présidente de la Fédération Nigérienne de Hand Ball, Mme Bibata Moussa Hassane.

 A l’issue de la deuxième accordée par le Chef de l’Etat, M. Antonio David, a  indiqué qu’il s’agit d’une mission du FMI dans le cadre du nouveau programme économique et financier appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). « Nous sommes venus échanger avec les autorités nigériennes sur la mise en œuvre du programme, l’appui budgétaire pour 2022 ainsi que la  mise en œuvre des réformes dans le cadre du programmes qui vise à mobiliser des ressources intérieures, à améliorer la qualité des forces publiques, à promouvoir la lutte contre la corruption et  promouvoir la bonne gouvernance », a-t-il déclaré.
M. Antonio David a, également, dit avoir eu des échanges fructueux avec le ministre des Finances. « Nous avons discuté des défis auxquels fait face le pays, et comment les mesures prises dans le cadre du programme vont nous appuyer à faire face à ces défis et permettre de renforcer la stabilité macroéconomique tout en jetant les bases d’une croissance durable et résiliente », a conclu M Antonio David.

Aminatou Seydou Harouna(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...