Dosso/Chefferie traditionnelle : Ousseyni Soumana Ousseyni élu 17ème chef de canton de Birni N’Gaouré

La commune rurale de Birni N’Gaouré était en effervescence le samedi 10 septembre dernier à l’occasion de l’élection du 17ème chef de canton de Birni N’Gaouré. Les populations du canton étaient venues de tous les coins du pays pour connaître celui qui aura désormais à présider aux destinées du canton des Lamidos. Le collège électoral a été placé sous la présidence du gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar

Ils étaient neuf candidats au départ mais l’un d’eux a désisté pour des raisons personnelles laissant place à 8 prétendants au trône du canton de Birni N’Gaouré. Avant le coup d’envoi des operations de vote, le gouverneur de Dosso a saisi l’occasion pour prodiguer de sages conseils aux candidats tout en souhaitant que les opérations se déroulent dans le calme et la sérénité.

Ainsi après dépouillement sur 189 votants, 2 se sont absentés et 2 bulletins ont été déclarés blancs ou nuls. 185 suffrages ont été exprimés valables. Le nombre de voix par candidats sont repartis ainsi qu’il suit : M Abdoulaye Soumana a obtenu 02 voix ; Amadou Ahidjo 01 voix ; Amadou Oumarou Bayéro 00 voix ; Boubacar Hama Beidi ; 00 voix ; Nouhou Lamido Oumarou 08 voix ; Ousseyni Soumana Ousseyni 118 voix ; Salou Abdou Beidi 46 voix et Soumana Hassane Beidi 10 voix.

Par conséquent, M. Ousseyni Soumana Ousseyni a été élu 17ème chef de canton de Birni N’Gaouré. Il succède à feu Lamido Abdou Beidi décédé le 07 février 2022 dernier. A l’issue de ces élections, le gouverneur de Dosso a félicité l’heureux élu tout en l’invitant à être un chef rassembleur. Le chef de canton de Kiota-Harikanassou Amadou Seyni a, au nom de l’Association des chefs traditionnels du Niger, encouragé le nouveau chef de canton de Birni N’Gaouré dans ses nouvelles fonctions.

Notons que, le canton de Birni N’Gaouré compte 236 villages administratifs. Sur ces 236 villages 47 chefs de villages n’ont pas été autorisés à voter parce qu’ils ont été élus après le décès du chef de canton.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...