Missions d’information et de sensibilisation sur le Recensement général des entreprises au Niger (ReGEN 2022)

En prélude à l’organisation du premier recensement général des entreprises au Niger (ReGEN-2022), l’Institut National de la Statistique multiplie les réunions de sensibilisation des acteurs. C’est dans ce cadre que le gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar a présidé le samedi 29 janvier dernier, une réunion de sensibilisation des autorités administratives et coutumières. La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général sortant de la région de Dosso, M. Assoumana Amadou, du deuxième vice-maire de la commune et du sultan de Dosso.

L’objectif général poursuivi à travers la réalisation de ce premier Recensement général des Entreprises au Niger (ReGEN2022), est de contribuer à améliorer la fiabilité et la qualité des données produites par le Système Statistique National (SSN) et l’Institut National de la Statistique.

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le gouverneur de la région de Dosso a indiqué que la production des données statistiques fiables et de qualité fait partie des priorités inscrites dans le Programme de Renaissance Acte III du Président de la République, SE. Mohamed Bazoum. Cette préoccupation a-t-il notifié a été clairement exprimée par le Premier ministre Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou dans la Déclaration de Politique Générale.

Pour M. Albachir Aboubacar la pertinence et l’efficacité des politiques et programmes par rapport à la réponse aux besoins des entreprises au Niger sont considérablement liées à la disponibilité de données exhaustives, fiables, de qualité et actualisées recueillies auprès de l’ensemble des entreprises du Niger. Le recensement général des entreprises, a-t-il dit constitue l’opération privilégiée de collecte de données statistiques destinée à fournir des informations fiables, exhaustives, actualisées et désagrégées au plus fin niveau.

Il s’agira ainsi d’avoir une meilleure connaissance de la structure de l’économie nationale et de disposer d’une cartographie complète et à jour des unités économiques du Niger et identifier les disparités économiques régionales et sectorielles. C’est au regard de cette fonction importante du recensement des entreprises et aux attentes du gouvernement, a souligné le gouverneur de Dosso, que l’INS avec l’assistance de la banque Mondiale a ainsi entrepris l’organisation du premier Recensement général des Entreprises du Niger en 2022 (ReGEN 2022).

Parlant de la sensibilisation, le gouverneur de Dosso a indiqué qu’elle vise à renforcer la prise de conscience des acteurs économiques sur leur implication et leur participation au développement économique et financier, d’améliorer la régularité et la qualité des données collectées auprès des entreprises, de disposer d’une base de données actualisées, fiables et de qualité sur les unités économiques du Niger, de disposer d’un répertoire des entreprises et d’asseoir un répertoire des institutions sans but lucratif aux services des ménages. Il s’agit également de mettre en place une base de données sur le secteur informel afin d’améliorer la qualité des données, sources nécessaires à l’amélioration des comptes nationaux. En outre, devait préciser le gouverneur de Dosso, les données collectées seront nécessaires et utiles pour le suivi et l’évaluation des politiques, programmes et projets de promotion du secteur productif.

M. Albachir Aboubacar a exprimé sa reconnaissance et ses encouragements à l’INS pour toutes les initiatives prises visant la mise à disposition des utilisateurs des données de qualité et a sollicité l’implication de tous les participants en vue d’atteindre les résultats escomptés. Les participants ont ensuite posé plusieurs questions d’éclaircissements auxquelles les cadres de l’INS ont apporté  des réponses appropriées.

Mahamane Amadou  ANP-ONEP/Dosso

31 janvier 2022
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...