Célébration de la fête internationale de la musique à Niamey : Des concerts dans la ville pour toucher plus de public

La Fête internationale de la musique a été célébrée, dans la soirée du 21 juin, dans plusieurs espaces publics et lieux de spectacles à Niamey, où des podiums de scènes ont été installés pour accueillir des prestations des artistes undergrounds des quartiers et des célébrités nationales en tournée pour la circonstance. De Yantala au quartier Aéroport, en passant par la Rive Droite, Nigerwood a organisé des concerts de la nuit solstice au grand plaisir du public.

Aux environs de 21heures l’ambiance règne déjà, au rythme de la musique urbaine, à la place publique sise au rond-point Harobanda (Rive Droite). Malgré un ciel couvert de nuages et orageux, les jeunes du quartier se sont attroupés autour du podium pour non seulement soutenir leurs stars naissantes mais aussi assister à des performances tant attendues des légendes de renommée. Selon l’animateur Omar Issa alias Rhodes, le concert est organisé de façon, effectivement, à permettre aux mélomanes d’accueillir, en plein air, des grandes figures de la musique nigérienne, et aux artistes débutants de se produire sur scène. Ce faisant, ces derniers ne déméritent pas le soutien d’un public familier qui répète avec eux, à tue-tête, leurs morceaux.

L’animateur Rhodes nous indique qu’ici dans l’arrondissement  communal  Niamey  5 le concert  en cours,  dans le cadre de cette fête internationale de la musique est une initiative de la structure Nigerwood qui après une première édition l’année dernière à la place publique Lieutenant-Colonel Hassan Anoutab, a décidé de l’organiser cette fois dans plusieurs quartiers de la capitale. « Ici à Harobanda nous attendons plusieurs artistes  (Barakina, Akeem, High-man etc). Tous ces artistes feront le tour des podiums, à tous les concerts qui se passent dans les différents quartiers », explique l’animateur alors que l’un  des jeunes  talents  du quartier annonçait les couleurs.

Samira Seyni Djingo, la promotrice de Nigerwood, retrouvée une demi-heure plus tard, à la place Gadafawa de Yantala, ajoute que la fête dans les cinq communes de Niamey a la particularité de toucher le plus grand public. C’est ainsi que les organisateurs ont pensé à des concerts de proximité.

Au niveau de la place publique du quartier Aéroport, c’est l’animateur Razak Leyo qui a animé le spectacle avec des artistes pas de moindre, comme la diva du rap Chocolate, avant que la pluie n’interrompe la soirée en plein air, aux environs de 23 heures. L’ambiance était bien au rendez-vous, avec un public enjaillé au bout de quelques prestations. Mais les premières gouttes de pluie ont vite dispersé la foule. 

Ismaël Chékaré(onep)

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...