Commémoration de la Journée Internationale de la Douane : Diverses activités organisées dont un atelier d’échange sur l’analyse des données au profit des agents de la Douane

La communauté douanière du Niger a célébré, hier mercredi 26 janvier 2022, la Journée Internationale de la Douane. C’est est une tradition pour les administrations douanières du monde entier de commémorer chaque 26 janvier cette journée en mémoire de la session inaugurale du Conseil de Coopération Douanière (CCD) qui eut lieu le 26 janvier 1953. Cette journée spéciale pour la communauté douanière internationale, est une occasion de réfléchir sur un thème particulier en lien avec l'évolution de l'environnement douanier, mais aussi un moment pour rendre de vibrants hommages aux agents des douanes qui travaillent nuit et jour pour la prospérité des peuples et le bien-être collectif. L’édition de cette année a pour thème «Accélérer la transformation numérique de la douane en développant une culture des données et un écosystème performant».

 Lors de la cérémonie de lancement des activités, le ministre des Finances, M. Ahmat Jidoud a rappelé que l'édition 2022 de la JID est dédiée à la transformation numérique des douanes à travers le développement d’une culture de données et un écosystème performant. Cette orientation opérée par l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD), n'est pas fortuite quand on sait que la science de données apparait désormais comme une technologie de rupture dans le management des administrations. «La douane est appelée de plus en plus à se moderniser et à se familiariser à la collecte et à l'analyse des données en vue de se forger une culture des données. Cette approche permettra sans aucun doute à cette administration de renforcer davantage et d'évaluer sa stratégie en matière de protection de la société, de facilitation des échanges et de recouvrement de recettes. Il est en effet, clairement établi que les meilleures décisions sont celles qui se fondent sur des données fiables et des analyses quantitatives modernes», a précisé Ahmat Jidoud.

Par ailleurs, le ministre des Finances a notifié que le thème de cette année vise à encourager les membres de l'OMD à aller vers de nouvelles technologies pour piloter l'ensemble de leurs processus opérationnels. «A travers ce thème, il faut également voir l'occasion, pour les douanes, de promouvoir leurs efforts et leurs activités dans ce domaine en termes de progrès et de projets futurs. Pour l'administration des douanes nigériennes, cette journée permettra non seulement de mettre en exergue, les multiples efforts déployés dans l'automatisation de son système opérationnel, mais sera également l'occasion pour cette dernière d'évaluer le progrès réalisé, et d'entrevoir les perspectives en termes de développement de la technologie numérique ainsi que les défis à relever dans le domaine», a-t-il indiqué.

Auparavant, le directeur général adjoint de la Douane, l’Inspecteur Principal des Douanes Abou Oubandaouatché a saisi l’occasion pour mettre en lumière les progrès réalisés par la Douane nigérienne ces dernières années, notamment dans le domaine de la technologie, etc. La Direction Générale des Douanes s'est engagée dans un processus de réformes et dans une dynamique de modernisation visant à faire de la douane nigérienne une administration moderne, efficace au service du développement économique et social du pays. «Conformément à l'axe n°3 de son Plan stratégique 2019 2023, notre administration place le renforcement de son système d'information au cœur de sa stratégie de modernisation. De ce fait, il faudra noter que notre outil principal de travail SYDONIA fonctionne dans sa version la plus améliorée (SYDONIA World) depuis 2016 et une interconnexion est déjà opérationnelle avec les systèmes d'autres pays (Benin, Burkina, Togo, Côte d'Ivoire...) et d'autres institutions au plan local (Impôts). La bancarisation des paiements des opérations douanières est effective depuis 2019», a expliqué le directeur général adjoint de la Douane.

Notons qu’à cette occasion, des certificats de mérite de l’Organisation Mondiale de la Douane ont été décernés à des lauréats essentiellement composés des agents de la Douane et des structures partenaires. Après la cérémonie d’ouverture, un atelier d’échange a été organisé au profit des agents de la Douane sur l’Analyse des données au service d’une douane nigérienne plus performante.

Abdoul-Aziz Ibrahim(Onep)

27 janvier 2022
Source : http://www.lesahel.org/ 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...