Ouverture de la 1ère réunion du CNSMO au titre de l’année 2022 : Réfléchir sur les meilleures pratiques en matière de promotion de l’inclusion financière

La 1ère réunion du Comité National de suivi de la mise en œuvre (CNSMO) de la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière (SNFI) dans l’UEMOA consacrée à l’installation officielle des groupes de travail sur l’inclusion financière s’est tenue hier, dans la salle Saidou Sidibé du Ministère des Finances. C’est le directeur national de la BCEAO, M. Maman Laouan Karim qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette rencontre.

Le directeur national de la BCEAO a d’abord rappelé l‘importance qu’accordent les Autorités de l’Union et celles de la BCEAO, dans la réalisation des objectifs de la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière, adoptée par le Conseil des Ministres de l’UEMOA en sa session du 24 juin 2016. Cela dans l’objectif de créer toutes les conditions permettant la réduction de la pauvreté, en favorisant l’accès permanent des populations vulnérables à une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés, à coûts abordables. Les groupes cibles sont les populations vivant en zone rurale, les petites et moyennes entreprises, les femmes et les jeunes. Cette Stratégie a été déclinée en cinq axes prioritaires dont deux de ces axes font l’object de cette rencontre, a fait savoir M. Maman Laouan Karim. Il s’agit de l’axe N°4, qui prévoit de « renforcer l’éducation financière et la protection du client de services financiers ». A cet effet, il a été créé par arrêté n°036 du 27 janvier 2022 du Ministre des Finances, un groupe de travail sur l’éducation financière dont Le Bureau Exécutif National de la Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger (BEN/CDTN), réuni en session extraordinaire, mercredi 1er juin 2022, a rendu publique une déclaration sur la situation sécuritaire qui prévaut au Niger particulièrement dans la région de Tillabéri. Dans cette déclaration lue  par le 2ème Secrétaire Général adjoint du BEN/CDTN, M. Moutari Malam Idi, la centrale syndicale, rend hommage aux vaillants Forces de Défenses et de Sécurité (FDS) qui œuvrent pour garantir la sécurité des populations et de leurs biens et à la défense de l’intégrité du territoire national. La mission principale est la coordination des actions d’éducation financière au niveau national. Il devra également contribuer à l’élaboration d’un Programme National d’Education Financière, a expliqué le directeur national de la BCEAO. Ce groupe de travail s’attèlera, a-t-il souligné, à l’analyse des données d’inclusion financière, avec comme principales missions de faciliter le dialogue, la coordination et l’échange d’informations entre l’ensemble des parties prenantes intervenant dans la collecte et l’utilisation des données d’inclusion financière. Ces échanges vont, selon M. Maman Laouan Karim, permettre aux membres desdits comités de se pencher sur élaboration et l’adoption des chronogrammes respectifs, en vue de lancer pleinement les activités qui leur sont assignées.

 Aïchatou Hamma Wakasso(onep)    

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...