Processus électoral, 2020-2021 : Le CSC s’engage pour garantir un accès équitable des partis et regroupement politique et candidats indépendants aux médias

A quelques semaines des scrutins au Niger, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) en collaboration avec l’EISA (Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique) a organisé ce matin à la Maison de la Presse, un atelier d’information et de formation, portant sur les modalités d’accès des partis et regroupement politique et candidats indépendants aux médias publics et privés pour les élections 2020-2021. Cette rencontre a pour but d’informer et de former les responsables des structures politiques afin de permettre une meilleure connaissance et appropriation des textes qui vont régir la couverture médiatique de la campagne électorale. Etaient présents à cet atelier le directeur exécutif d’ELSA, M. Denis Kadima, le représentant de la CENI M. Abdouramane Tari Bako, des responsables des médias et structures politiques, etc.

En procédant à l’ouverture des travaux, le président du CSC Dr. Kabir Sani, a rappelé que dans le cadre de la mise en œuvre du programme électoral, le CSC a mis en place un groupe de travail qui a élaboré des projets de textes réglementant l’accès des partis politiques, groupements des partis politiques et candidats indépendants au médias publics et privés aux élections municipales et régionales, législatives et présidentielle 1er tour et second tour. Au total, 8 projets de textes régissant l’accès des partis politiques, groupements des partis politiques et candidats indépendants aux médias publics et privés en période électorale ont été élaborés.

Au cours de cette rencontre c’est ces projets de textes réglementant l’accès des partis politiques, groupements des partis politiques et candidats indépendants aux médias qui seront décortiqués et débattu afin de créer un climat de paix pendant les élections.       

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...