Projet de révision de la Constitution : Le forcing d’Issoufou

Projet de révision de la Constitution - Le forcing d’IssoufouSuite à la lettre N°000062 écrite et envoyée par le Cabinet du Président de la République en date du 23 mai 2017 au président de l’Assemblée Nationale dont l’objet est : «Révision de la Constitution», le président Issoufou confirme être l’initiateur de ce projet de révision des articles 47 alinéa 5 ; 48 alinéas 3 et 5 ; 53 alinéa 7 ; 59 alinéa 2 ; 85 ; 99 et 100 de la Constitution du 25 novembre 2010.
C’est cette initiative qui est traduite dans le projet de loi de révision constitutionnelle adopté en Conseil des ministres présidé par lui-même et transmis à l’Assemblée Nationale pour discussion et adoption.

Ce qu’il faut retenir et comprendre dans ce projet de révision de la loi fondamentale c’est que le Président Issoufou Mahamadou prépare son ‘’Tazartché’’ ou un ‘’3ème mandat forcé’’. Si non pourquoi un forcing pour la révision de la Constitution d’autant plus que lors d’un message récent il avait dit qu’il ne va pas briguer un 3ème mandat ? Aujourd’hui nous constatons qu’il n’est pas prêt à respecter cette parole donnée. Il doit se rappeler de Tandja Mamadou ancien Président de la République par rapport à sa modification de la Constitution pour un soi-disant ‘’référendum’’ pour se maintenir au pouvoir pendant trois (3) ans pour terminer ces ‘’chantiers’’. Le même Issoufou d’aujourd’hui était présent et a vu la réaction de ce PEUPLE d’hier. Il doit savoir que ce peuple est passif mais il a des limites aussi qu’il ne faut jamais franchir.    

31 mai 2017
Source : Le Canard en Furie

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...