Visites du ministre de l’Equipement sur les chantiers de réparation des ouvrages dans la région de Tillabéri : Constater l’Etat de l’avancement des travaux sur les tronçons

Le ministre de l'Equipement, M. Kadi Abdoulaye a effectué, jeudi et lundi derniers, une série de visites respectivement sur les chantiers de route en réfection dans la région de Tillabéri à savoir les tronçons Niamey-Namaro ; Niamey-Baleyara et Niamey-Ouallam. Il s'agit pour M. Kadi Abdoulaye d'aller voir l'état d'avancement des travaux de réhabilitation des ouvrages qui ont cédé suite aux fortes précipitations. Le ministre de l’Equipement était accompagné dans ce déplacement par les cadres techniques centraux et régionaux de son département ministériel ainsi que des autorités administratives et coutumières de la région de Tillabéri.

La première étape de la visite a été consacrée à la route Niamey-Namaro. La délégation s’est rendue au niveau l’ouvrage situé au village de Hondobon à une cinquantaine de kilomètres de Niamey sur la route de Téra, ouvrage endommagé par les pluies tombées au cours de la saison 2016. A son arrivée sur le site de reconstruction de l’ouvrage, le ministre Kadi Abdoulaye a trouvé sur place, que l'équipe technique chargée de réparer l’ouvrage altéré a presque terminé les travaux. La délégation ministérielle est ensuite allée sur le PK15 sur la route de Baleyara qui avait connu le même sort toujours en 2016. Il faut rappeler qu’en 2016, le Niger a enregistré des fortes pluies ayant causé des dégâts sur l’ensemble du pays, particulièrement dans la région de Tillabéri. Face à cette situation, le Ministère de l’Equipement a pris des mesures importantes pour le rétablissement du réseau routier afin de faciliter la circulation aux populations.

Les travaux de réfection se poursuivent activement sur les chantiers avec un délai minimum à respecter d’ici l’installation définitive de la saison de pluie. «Malheureusement, la pluie de la nuit du 10 au 11 mai a détruit une grande partie de réalisation des travaux au niveau de PK15 sur la route Niamey-Baleyera. Mais d’ici fin-juin 2017, les travaux de réfection vont finir dans la région», a promis le ministre de l’Equipement. M. Kadi Abdoulaye a ensuite demandé aux entreprises de s’investir pour que les travaux puissent être terminés avant le délai indiqué. En ce qui concerne le PK15 constituant un grand problème, le ministre a indiqué que les travaux devaient finir en début du mois de juin, mais la dernière pluie diluvienne enregistrée dans la nuit du 10 au 11 mai dernier et qui a causée d’énormes dégâts va faire en sorte que, les travaux soient entièrement repris. « Nous envisageons de construire un grand ouvrage définitif, mais bien avant, nous allons faire une voie de secours en dalot pour faciliter le trafic des véhicules. Par contre, en ce qui concerne la route Niamey-Namaro, l’entreprise a déjà fini les travaux, dès cette semaine la route est praticable », a-t-il confié.

Ainsi, dans le cadre du programme d’urgence, le ministre de l’Equipement a indiqué qu’il est prévu un plan d’entretien routier à partir des recettes de la Caisse Autonome de Financement de l'Entretien Routier (CAFER). Selon lui, les recettes de cette institution sont insuffisantes pour entretenir certains les ouvrages comme celui de la route Niamey-Baleyara ou celui de la route de Niamey-Namaro qui a coûté plus d’un milliard de francs CFA. « L’Etat doit normalement maintenir sa subvention. Parce qu’on ne le souhaite pas, si ces genres d’endommagements se reproduisent dans les autres régions, les moyens financiers de la Caisse Autonome de Financement de l'Entretien Routier (CAFER) ne peuvent pas suffire pour les grandes réfections. Il faut l’assistance financière de l’Etat afin d’accomplir cette noble mission», a souligné le ministre Kadi Abdoulaye.

Seini Seydou Zakaria, envoyé spécial(onep)

31 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...