Le Chef de l’Etat reçoit le président de la Commission de l’Union Africaine

Issoufou Moussa Faki MahamatLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a reçu,, samedi dans l’après-midi, le président de la Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, en tournée de travail dans les pays membres du G5 Sahel. A sa sortie d’audience, le président de la Commission de l’Union Africaine a déclaré qu’il a choisi Niamey comme la première étape de sa tournée dans les pays du G5 Sahel pour écouter les conseils du Chef de l’Etat.

Le président de la Commission de l’UA a rappelé qu’il s’est fait, dès sa prise de fonction, le devoir d’effectuer des missions dans les différents pays qui traversent des crises sécuritaires. C’est ainsi que, « je me suis rendu en Somalie et au Soudan du Sud. Maintenant, j’entame une tournée dans les pays du G5 Sahel. C’est pour apporter notre soutien et notre solidarité au Niger qui paie un lourd tribut dans la lutte contre le terrorisme, aussi bien que celui de Boko Haram que des groupes Djihadistes dans sa partie Ouest. Nous sommes venus sur place écouter les autorités et nous faire le point de la situation. Cela va nous permettre de nous rendre dans les différents pays et travailler ensemble pour renforcer la lutte contre les groupes terroristes », a-t-il déclaré.

Moussa Faki Mahamat a ajouté que l’Union Africaine félicite l’initiative des pays du G5 Sahel d’avoir constitué une force commune d’intervention qui a le soutien total de l’institution et qui a déjà adopté son plan de travail, notamment son mode opératoire, qu’il a transmis au conseil de sécurité des Nations Unies. « Nous sommes fortement engagés, parce que c’est un exemple d’organisation de façon solidaire, qu’il s’agisse de la force mixte multinationale dans le basin du Lac-Tchad ou de la forte conjointe du G5 Sahel », a-t-il déclaré.

Le président de la Commission de l’UA dit avoir rencontré récemment le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou en Italie, où il a porté la voix des pays du G5 Sahel sur les questions de sécurité et de développement. « Je crois aussi que cette voix est très respectée que le continent. Nous sommes venus écouter ses conseils et travailler ensemble pour les mêmes objectifs », a conclu M. Moussa Faki Mahamat.

Seini Seydou Zakaria(onep)

05 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...