Lutte contre la corruption et infractions assimilées au Niger : Pourquoi ils en veulent au président de la HALCIA?

Selon une source d’informations crédibles ils ont fait un certain nombre de griefs contre le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) ces derniers temps. Et cela depuis le point de presse de cette institution sur la situation de notre pays en matière de corruption et infractions assimilées au niveau de Niamey dans certains services de l’État et des sociétés privées. Au cours de ce point de presse, plus de 230 milliards de francs Cfa de droits n’ont pas été versés à l’État par des personnes physiques et morales. Par les services d’État qui sont censés faire de la mobilisation des ressources internes. On peut noter la Direction générale des Impôts (DGI) et la Direction générale des Douanes (DGD), plus certaines sociétés de la place qui totalisent plus de 300 milliards de FCFA de droits qui non versés à l’État.

Aujourd’hui la HALCIA détient plus de cinquante (50) dossiers dont celui des faux diplômes pour lesquels d’ailleurs des hautes personnalités seraient allées voir le président Bazoum Mohamed pour lui faire croire que ce sont des personnes de leur parti qui veulent les salir. En plus des faux diplômes, il y a ceux des différents concours de recrutement du ministère de la fonction publique, etc…

Pour toutes ces raisons évoquées plus haut, des personnes physiques des services d’État et certains patrons des sociétés n’étaient pas du tout contents de la sortie du président de la HALCIA le vendredi 11 juin dernier. Il parait que certaines personnes auraient fait venir environ une dizaine de marabouts pour des incantations maléfiques contre le président et certains membres de la HALCIA. D’autres ont souhaité passer par les services des féticheurs (Djimma). En ce qui concerne les patrons des sociétés, selon toujours selon nos sources, ils auraient même cotisé de l’argent, des dizaines de millions de nos francs pour envoyer d’un pays voisin du Niger pour brouiller les pistes. Ceux-là disent clairement que le président de la HALCIA veut mettre du sable dans leur plat, il veut gâter leur ‘’mangement’’, et pour ça ils sont prêts à tout. Cela signifie tout simplement des menaces contre la président de la HALCIA et certains de ses collaborateurs. Voilà en gros pourquoi ils veulent en découdre avec le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) et certains de ses collaborateurs.

AY

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...