Tillabéri/Visite du ministre de la Défense Nationale à Ouallam et à Tilloa : S’enquérir des conditions d’installation du bataillon engagé dans l’opération ‘’Dongo’’

Tillabéri/Visite du ministre de la Défense Nationale à Ouallam et à Tilloa : S'enquérir des conditions d'installation du bataillon engagé dans l'opération ''Dongo'' Le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, a effectué, vendredi dernier, une série de visites au centre du maintien de la paix des opérations intérieur et extérieur à Ouallam où sont formés les contingents militaires de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MUNISMA) et à Tilwa pour s’enquérir des conditions de mise en place du bataillon engagé dans l’opération ‘’Dongo’’ (Foudre en français). Il est allé constater de visu l’installation de la nouvelle opération ‘’Dongo’’ qui est menée dans la région de Tillabéri suite à un certain nombre de faits d’insécurité qui touchent dans la zone. Le ministre de la Défense Nationale était accompagné dans ce déplacement par le chef d'Etat-major des Armées, le général de corps d’armée, Seyni Garba, du Haut commandant de la gendarmerie nationale et celui de la Garde Nationale et des hauts cadres des Forces de Défense et de Sécurité.

Pour cette visite du genre, le ministre Kalla Moutari s’est d’abord rendu au centre de maintien de la paix des opérations intérieures et extérieures où se trouvent, en formation 850 hommes du contingent militaire de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MUNISMA). Après avoir reçu les honneurs militaires, le ministre de la Défense nationale et sa délégation ont suivi des explications sur le fonctionnement du centre. Il a également eu un long entretien avec l’Etat-major tactique de l’opération ‘’Dongo’’. Il faut préciser que, ce centre accueille depuis un mois, le 5ème contingent nigérien de la MUNISMA en formation avant son déploiement au Mali.

Le ministre Kalla Moutari s’est adressé aux éléments du contingent pour leur expliquer l’importance de leur mission tout en leur demandant, une fois en terre malienne, de se consacrer en toute responsabilité dans le respect des lois et règlements des dispositions du droit international, de l’éthique et de l’intégrité, comme l’ont toujours fait les contingents nigériens déployés dans les opérations extérieurs. « C’est une lourde responsabilité qui vous incombe. Vous allez partir représenter une nation. L’honneur de notre pays repose sur vos épaules. Votre responsabilité en participant à cette mission est lourde. C’est pourquoi, je vous demande d’en être conscients et d’agir à tout moment et en toute circonstance avec la conscience de cette responsabilité qui est de représenter notre pays à l’extérieur. Vous partez en mission, non seulement représenter notre pays, mais aussi, on attend de vous de l’efficacité pour le retour de la paix au Mali », leur a-t-il dit avant de visiter les installations et équipements du centre de Ouallam.

Après le centre de Ouallam, la délégation ministérielle accompagnée de la hiérarchie militaire s’est rendue à Tilwa situé à 90 km au Nord-Ouest de Ouallam. Au niveau de ce poste militaire de reconnaissance, le ministre Kalla Moutari s’est adressé aux éléments du bataillon de l’Opération ‘’Dongo’’ sans détour, pour leur expliquer les raisons ayant conduit au déploiement de l’opération dite ‘’Dongo’’. Selon lui, il est de leur devoir de capitaliser un résultat probant dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région. Ainsi, pour arriver à ce résultat auquel les autorités nigériennes accordent une grande importance, le gouvernement a doté le bataillon des moyens de dernière génération pour neutraliser toute sorte de menace. « Nous venons de monter une nouvelle opération avec des nouveaux effectifs dotés de l’armement pour ce travail. Nous pensons reprendre l’initiative dans la région. C’est pourquoi, nous sommes venus constater si, les hommes ont pris les dispositions qu’il faut », a-t-il dit, avant de visiter l’ensemble des installations et le positionnement du bataillon.

Cette visite a permis au ministre Kalla Moutari d’être en contact avec les Forces déployées sur le terrain pour leur dire toute la reconnaissance du Niger et de son peuple pour les efforts consentis dans le cadre de la défense de l'intégrité et de la souveraineté nationale. Le ministre de la Défense Nationale leur a également rappelé, la nécessité de maintenir certaines exigences militaires notamment le respect de la hiérarchie, la vigilance et la rigueur. Il leur a enfin prodigué de sages conseils pour la discipline et le bon comportement en temps de guerre.

Seini Seydou Zakaria(onep)

13 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...