Dosso : Célébration de la journée de l’enfant africain

A l’instar des autres régions du pays, Dosso a célébré le vendredi denier, la journée de l’enfant africain. Une occasion pour se rappeler de la répression sanglante des manifestations estudiantines de 1976 à Soweto en Afrique du sud par le régime de l’apartheid. Le thème retenu cette année est « l’agenda 30-20 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : accélérons la protection, la responsabilisation et l’égalité des chances». Les manifestations commémoratives de cette journée se sont déroulées au groupement d’écoles Tondobon sous la présidence du gouverneur de la région Elhadj Moussa Ousmane en présence des autorités administratives, des cadres techniques et de nombreux invités.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette circonstance, le gouverneur de la région de Dosso Elhadj Moussa Ousmane a indiqué que la célébration de cette journée ne constitue pas seulement une occasion de festivité mais aussi celle de réflexion sur la situation des enfants et pour mener des actions de plaidoyer et de sensibilisation en faveur du bien-être des enfants. Parlant du thème, le gouverneur a souligné qu’il cadre parfaitement avec le programme de la renaissance acte II et les objectifs pour le développement durable (ODD) que le Niger a adopté le 25 septembre 2015 et lancé officiellement la mise en œuvre le 28 juin 2016. Le gouverneur de la région de Dosso a rappelé que la protection des enfants contre toutes les formes de violence est intégrée dans les 17 objectifs pour le développement durables en allant de l’égalité de sexe jusqu’à la protection contre l’exploitation économique. Ce qui a-t-il précisé démontre la volonté et l’engagement politique clairement exprimés par les autorités de la 7ème République au plus haut niveau.

Elhadj Moussa Ousmane a reconnu que beaucoup d’efforts ont été faits dans le but d’assurer la protection et l’autonomisation des enfants au Niger en général et ceux de la région de Dosso en particulier. A titre illustratif, le gouverneur de Dosso a notifié que 233 enfants victimes d’abus, de violences et d’exploitations ont été pris en charge par les services de la protection de la région et 520 enfants en situation de vulnérabilité ont bénéficié de leur prestation en 2016. Pour ce qui est de la responsabilisation et de l’égalité de chance, 103 enfants en apprentissage ont été autonomisés par la direction régionale en charge de la protection de l’enfant dont 48 filles et 55 garçons la même année. Ces résultats a dit, le gouverneur de Dosso, témoignent de l’engagement des autorités de la 7ème République pour la protection de l’enfant et à apporter une solution durable à leur situation. Après avoir évoqué les différents textes internationaux ratifiés et adoptés par le Niger pour le bien-être de l’enfant nigérien, le gouverneur de Dosso a précisé que le pari ne peut être gagné sans l’appui technique et financier des partenaires au développement qu’il a exhortés à accompagner de manière constante les autorités de notre pays afin de garantir un avenir meilleur à nos enfants, responsables de demain.

Auparavant, la directrice régionale de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, Mme Badarou Mariama, a remercié tous ceux qui ont effectué le déplacement et a saisi l’occasion pour informer l’assistance de l’adoption par le gouvernement de l’arrêté portant création des centres de prévention, promotion et protection des enfants dans les chefs-lieux des départements du pays. Ces centres ont pour mission, la protection administrative et sociale de l’enfance en situation de vulnérabilité aigue. A l’adresse des enfants, la directrice régionale leur a signifié que son service fera tout son possible pour une application effective de leurs droits dans la région. Au programme des manifestations, le public a eu droit à des manifestations culturelles présentés par des élèves, des jeux de questions- réponses.

Mahamane Amadou ANP-ONEP /Dosso

20 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...