Tillabéri/Fin de la tournée du préfet de Banibangou : La sécurité et le démarrage de la campagne agricole au centre des échanges avec la population

Le Préfet du département de Banibangou a récemment effectué une tournée de 4 jours à l’intérieur de son entité administrative. Plusieurs sujets de l’heure dont la question sécuritaire, le démarrage de la campagne agro-pastorale ainsi que la mise en œuvre du programme de la renaissance du Niger acte II étaient au centre des rencontres de sensibilisation avec les populations des localités visitées.

Aller à la rencontre des populations à la base, s’enquérir de leurs conditions de vie, échanger avec celles-ci sur plusieurs questions touchant au développement du département, tels sont entre autres les objectifs visés par cette mission de prise de contact entreprise par le préfet du département de Banibangou. Cette tournée de prise de contact et de sensibilisation de quatre (4) jours aura ainsi permis au Préfet Amadou Amidou de développer plusieurs thèmes dont la question sécuritaire dans le département, le démarrage de la campagne agro pastorale et la mise en œuvre du programme de la renaissance Acte II devant les populations de l’ensemble des villages de la commune de Banibangou regroupées au niveau d’une vingtaine de centre.

Ainsi du centre de regroupement de Soumatt à celui de Waydabangou en passant par le regroupement Garbey, Gosso, Tilwa, Ngaba fonay ganda, Adabdab, Agdoufoga, Tizegorou, Inetar Bisso, Kouloukta peul, Deykoukou, Dinara, Kodey koira, Koloukta Zarma, Kabdefo koira zéno, Sinagodar, Sabaradou et Banibangou, c’est un accueil des grands jours qui a été réservé au préfet du département de Banibangou accompagné du maire de la commune rurale de Banibangou, du représentant du chefs de canton de Tondikiwindi, des responsables des Forces de défense et de sécurité ainsi que du Directeur départemental de développement communautaire et de l’aménagement du territoire et celui de l’environnement et du développement durable.

A toutes les étapes, le préfet de Banibangou a, après les mots de bienvenue du Maire de la commune, tenu à remercier les populations pour l’accueil emprunt de chaleur réservé à lui et sa délégation. Le préfet Amadou Amidou a aussi transmis aux populations les salutations et les encouragements du Président de la République, Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Brigi Rafini. Abordant le sujet relatif à la sécurité le Préfet du département de Banibangou a tout d’abord rappelé les efforts que  fournit l’état sous l’impulsion du Chef de l’Etat quant à la sécurisation des populations et leurs biens à travers notamment les importants moyens mis à la disposition des forces de défense et de sécurité devant permettre d’assurer régulièrement les patrouilles mixtes dans le département.

Il n’y a  pas de développement  sans la paix a-t-on coutume de dire et c’est pourquoi le préfet Amadou Amidou a, dans son intervention, insisté sur la nécessaire contribution des populations à accompagner les efforts du Président de la République dans la lutte contre l’insécurité et la consolidation de la paix. Pour ce faire le 1er responsable du département de Banibangou a, à toutes les étapes, demandé aux populations de collaborer avec les FDS en donnant les renseignements sur tout individu suspect ou tout comportement de nature à nuire à leur quiétude. « Dénoncez toute complicité interne ou externe, la sécurité n’est pas l’apanage des seules Forces de défense et de sécurité. Elle concerne tout le monde. C’est dire que cette lutte incombe à nous tous », a martelé le Préfet Amadou Amidou.

Dans cette optique, l’ensemble des acteurs que sont les religieux, les femmes, les jeunes, les chefs traditionnels, les leaders d’opinion doivent se mobiliser et mener en toute responsabilité un combat contre l’insécurité, car il y va de l’intérêt de tous et de chacun a-t-il expliqué. Ici et là le Préfet Amadou Amidou a aussi appelé la population à multiplier les prières et la lecture du Saint Coran pour que Allah le Très Haut descende la paix et la prospérité sur notre pays. Concernant la campagne agro pastorale, le Préfet du département de Banibangou s’est longuement attardé sur les mesures idoines à prendre afin d’éviter la divagation des animaux souvent cause des conflits agriculteurs – éleveurs. L’accent a été également mis sur le respect des lois et règlement en matière d’exploitation des aires de pâturage et celles des cultures, ainsi que sur la gestion des dégâts par des comités de sage qui seront instaurés au niveau des différents villages.

La distribution gratuite ciblée des vivres aux populations, l’opération vente des céréales à prix modéré ont été également passés au peigne lors des rencontres avec les populations du département. Occasion aussi pour le préfet Amadou Amidou  de rendre un vibrant hommage à tous les partenaires au développement intervenant dans le département et qui ne ménagent aucun effort pour assister la population. A leur tour, les populations des localités visitées ont pris la parole pour d’abord saluer et remercier le préfet du département pour cette initiative car, ont-t-elles affirmé, ce déplacement les a réconfortées. Elles ont aussi demandé au préfet de poursuivre ces genres de rencontre avec les communautés. Les populations ont aussi présenté de nombreuses doléances avant de demander au préfet Amadou Amidou de transmettre toute leur reconnaissance au Président de la République, Chef de l’Etat pour l’intérêt qu’il porte à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Zakari Mamane ONEP/Tillaberi

21 juin 2016 
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...