Célébration de la journée africaine de la ‘’Fonction Publique’’ : Pour une culture des prestations de services publics centrées sur les citoyens

Amadou Aissata Fonction publiqueA l’occasion de la célébration de la journée africaine de la ‘’Fonction Publique’’, la ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Mme Amadou Aïssata, a livré, hier, un message. Il s’agissait notamment d’entretenir la population sur les différentes activités que le gouvernement organise en cette occasion.

C’est en 1994, lors de  la Conférence Panafricaine des Ministres de la Fonction Publique tenue à Tanger au Maroc, que le 23 juin de chaque année a été institué ‘’Journée Africaine de la Fonction Publique’’. Cette année, elle sera célébrée au niveau panafricain, à Kigali au Rwanda, du 21 au 23 Juin 2017. Au plan mondial, la fonction publique est également à l'honneur avec la célébration de la Journée Internationale des Nations Unies pour le Service Public, qui sera commémorée les 22 et 23 juin 2017, à la Haye au Pays Bas ; à ce niveau le thème est «l'avenir est maintenant : accélérer l'innovation dans le service public pour réaliser l'Agenda 2030».

« Le choix du thème de la journée Africaine de la Fonction Publique n'est nullement fortuit. En effet, avec une population en majorité jeune, l'Afrique ne peut rien entreprendre dans le domaine de l'offre des services publics de qualité sans l'implication de sa jeunesse, puissant levier de développement », a de prime abord soutenu la ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Mme Amadou Aïssata, lors de son message à la Nation.

Elle a également saisi cette occasion pour réitérer la nécessité d’investir dans la jeunesse en concevant et en mettant en œuvre des politiques publiques d'emplois et d'insertion professionnelle. A ce titre, Mme Amadou Aïssata a relevé qu’au plan national, des activités sont prévues. Il est entre autres question d'une Journée Portes Ouvertes sur la Fonction Publique. Il y aura des stands d'exposition et des prestations devant   permettre au  public  de  s'informer sur  les dispositions réglementaires et procédures administratives. Toujours dans le cadre de ces célébrations, la ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative a indiqué qu’un concours a été organisé par le Haut-Commissariat   à la Modernisation de l'Etat en collaboration avec le Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale et le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative avec l'appui financier de l'Agence Française pour le Développement (AFD). Il s’agit de récompenser les innovations et la créativité dans la délivrance des services publics à travers le prix nigérien d'excellence ‘’HIKIMA’’ de l'innovation du service public et d’encourager les quatre (4) meilleurs managers des ministères pilotes du secteur de l'enseignement à travers le Prix Nigérien d'Excellence ‘’GONI’’ du meilleur manager.

« Tant au plan national, panafricain que mondial, l'heure est à la promotion de la performance et la qualité du travail dans le secteur public. Et, ces préoccupations ont été perçues à temps par les plus hautes autorités de notre pays, qui ont par ailleurs, donné des orientations idoines pour la réforme en profondeur de notre administration publique et les changements de comportement des dirigeants et des cadres de l'administration à travers le Programme de la Renaissance Acte Il et la Déclaration de Politique Générale ( DPG) adoptée par l'Assemblée Nationale, le 10 Juin 2016 », a rappelé Mme Amadou Aïssata.

Elle a conclu en réaffirmant la disponibilité de son département à œuvrer sans relâche pour l'amélioration de la Gestion des Ressources Humaines de l'Etat à travers les chantiers de réformes en cours, avec l'appui du Projet de Capacité et de Performance pour la Prestation de Services (PCDS), financé par la Banque Mondiale.

Concernant les fonctionnaires et autres agents de l'Etat, la ministre a souhaité un sursaut patriotique par la remise totale au travail  dans l’optique d’accroitre la productivité et le rendement du travail dans le secteur public.

Samira Sabou(onep)

23 juin 2017 
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...