Conférence de presse : La gouvernance locale et la coopération décentralisée au centre des échanges

Le président du Conseil de Ville de Niamey, l'Honorable Oumarou Moumouni Dogari, a animé mercredi dernier à Hôtel de Ville de Niamey une conférence de presse relativement à la gouvernance locale et la coopération décentralisée. Cette sortie médiatique intervient après une mission qu’une délégation nigérienne conduite par le président du Conseil de Ville de Niamey a effectué dans plusieurs villes notamment à Paris et Lyon en France, etc. du 11 au 18 octobre dernier. Cette conférence de presse a pour but d’informer le public sur les nouveaux paradigmes de la ville de Niamey pour une meilleure gouvernance locale à travers des projets qui seront financés par des institutions de développement.

Au cours de cette conférence de presse, plusieurs sujets ont été abordés par les confrères. Ces questions portent essentiellement sur le ‘’marketing territorial’’, ‘’la ville nouvelle’’, l’éducation civique des citoyens, les éclairages publics, la mobilité et la sécurité urbaine, l’interdiction des manifestations, etc. Pour toutes les questions évoquées, le président du Conseil de Ville de Niamey, l'Honorable Oumarou Moumouni Dogari, a donné des détails importants afin d’éclairer l’opinion publique sur ces questions.

Dans son mot introductif, le président du conseil de ville de Niamey, l’honorable Oumarou Moumouni Dogari a précisé que la coopération décentralisée est un axe important au développement local. Cet axe a été consacré par la politique au niveau national. En ce sens, l’honorable Oumarou Moumouni Dogari a rendu un vibrant hommage au président de la République SE. Bazoum Mohamed et au Gouvernement. « Du reste, le premier magistrat du Niger, le Président de la République, SE. Bazoum Mohamed, nous l’a réitéré lorsqu’il avait reçu les collectivités territoriales le mois d’août dernier lors de l’assemblée générale des deux faitières des collectivités territoriales. A cette occasion, le Président de la République a encouragé les  collectivités territoriales à mener des offensives tous azimuts pour rechercher les moyens de développement de leur territoire qui constituent le premier maillon du développement économique et social dans le cadre de la décentralisation au Niger », a expliqué Oumarou Moumouni Dogari.

Le président du Conseil de Ville de Niamey a mentionné que dans toutes les villes visitées, la délégation nigérienne s’est inspirée des expériences de la gouvernance des villes émergentes. « L’Association Internationale Région francophone dont Niamey est membre de son bureau  nous a envoyé une invitation pour participer aux assises de son assemblée générale tenue du 11 au 13 octobre à Lyon. Faitière des collectivités territoriales francophones, l’AIRF concourt à encourager les interactions des acteurs engagés dans le processus de développement économique, social, environnemental des régions. Elle vise à créer les conditions pour un partenariat stratégique visant à mettre en place un accès au financement voulu par les collectivités territoriales », a dit l’honorable Oumarou Moumouni Dogari.      

Par ailleurs, le Député-maire Oumarou Moumouni Dogari a saisi l’occasion pour partager avec la presse les résultats enregistrés durant ses premiers 6 mois d’exercice à la tête de l’hôtel de ville de Niamey. « Pour la gouvernance locale que nous voulons mettre en place pour le développement de la ville de Niamey, nous avons fait l’option de la coopération décentralisée. Parce que c’est un domaine qui porte le

développement local. Nous avons fait cette option afin de faire bouger exponentiellement les lignes de développement économique social, environnemental, politique de la ville de Niamey. Vous aurez constaté depuis un certain temps que nous menons une offensive tous azimuts en vue de rechercher les dispositifs des financements des projets de la ville de Niamey. Alors, beaucoup de partenaires engagés dans le processus de la décentralisation nous adressent régulièrement des invitations pour participer à leur travaux ; nous donnons grandeur nature toute l’opportunité de plaider pour la promotion et le développement de nos initiatives locales », a notifié l'Honorable Oumarou Moumouni Dogari.

Par Abdoul-Aziz Ibrahim

22 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...