Atelier d'enrichissement du plan d'action du Conseil Economique, Social et Culturel 2022-2026 : Redynamiser l'institution et améliorer durablement la qualité de ses prestations

 

 Le Conseil Economique Social et Culturel  a organisé le vendredi 22 Octobre, un atelier d'enrichissement de son plan d'action 2022-2026. A travers ce plan d’action, le  CESOC  entend désormais jouer pleinement son rôle au sein des institutions républicaines. C'est pourquoi, dans la perspective d'accroitre ses capacités d'intervention, le CESOC a décidé de se doter d'un plan stratégique qui traduira la volonté de redynamiser l'institution et d’améliorer durablement la qualité de ses prestations pour les prochaines années.  C’est le premier Vice-président du CESOC M. Soumaila Bagna  qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier. 

Dans son allocution, le vice-président du CESOC M. Soumaila Bagna a indiqué que ce plan stratégique  qui se veut dynamique vise à satisfaire les attentes de l'Etat et des populations au regard des missions assignées au Conseil Economique, Social et Culturel.  En effet, a-t-il poursuivi, élaboré dans un contexte tout particulièrement chargé de crises Socio-économiques diverses, le plan d'action permettra au CESOC de soutenir efficacement le Président de la République dans sa politique d'apaisement du climat social et dans ses ambitions de développement socio-économique du pays.

« Le choix des participants que vous êtes n'est pas fortuit. Vous êtes chacun en ce qui le concerne de par sa position un acteur majeur averti des réalités socio-économique de notre pays. Votre apport, vos analyses et vos amendements feront de ce document un bon outil de planification. C'est pour cette raison que je vous demande humblement d'y mettre toute l'attention requise pour un travail efficace et pointu » a-t-il dit, en s’adressant aux participants de l’atelier. Il a enfin remercié les partenaires techniques et financiers qui ont bien voulu les  accompagner dans cette activité, à savoir le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Programme d'appui à la décentralisation et la bonne gouvernance au Niger (PRODEC) de la Coopération allemande et le Programme de Développement de l'Agriculture Familiale (PRODAF).

Aminatou Seydou Harouna

25 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...