Mission du président du CESOC à Bamako au Mali : Malam Ligari Maïrou prend part à la 1ère session du CESC avant d’être reçu par les plus hautes autorités de la transition

 Du 22 au 26 novembre dernier, le président du Conseil Economique Social et Culturel Malam Ligari Maïrou, accompagné d’une délégation composée du premier vice président du CESOC, du directeur de cabinet et du directeur des affaires juridiques et législatives a pris part à la première session extraordinaire de la 6ème mandature du Conseil Economique Social et Culturel du Mali (CESC). A cette occasion, il a pris part à différentes activités avant d’être reçu par plusieurs personnalités du pays dont le Président de la transition, le Colonel Assimi GOITA, Chef de l’Etat.

Invité à Bamako, au Mali par son homologue et ami Yacouba KATILE à la 1ère session extraordinaire de la 6ème mandature du Conseil Economique Social et Culturel du Mali consacrée à la question du recueil annuel de l’institution, le président du CESOC a d’abord tenu à dire le plaisir et l’honneur qu’il ressent à participer à ces travaux. Évoquant ensuite le rôle et l’importance des conseils économiques et sociaux, M. Malam Ligari Maïrou a indiqué que ces conseils constituent des outils fondamentaux d’éveil stratégique pour le développement des pays. «Nous constituons, en tant que forces vives un creuset de réflexion et d’analyse prospective permettant d’être des acteurs majeurs pour le développement de nos Etats. Nos missions consistent à faire des propositions objectives et pertinentes à nos dirigeants pour agir et avancer dans l’intérêt supérieur des populations» a-t-il souligné.

C’est dans ce cadre qu’il a abordé certains sujets d’actualité notamment la situation difficile que traverse l’espace sahélien au point de menacer la stabilité des Etats. Pour le président du CESOC, il est utile de conjuguer les efforts compte tenu des multiples défis de sécurité et de développement qui se posent à la région. M. Malam Ligari a aussi mis l’accent sur le renforcement de partenariat entre le CESOC du Niger et le CESC du Mali.

Au cours de sa mission, le président du CESOC, M. Malam Ligari Maïrou a été reçu par les plus hautes autorités de la transition malienne et par l’ambassadeur du Niger au Mali.

C’est ainsi que le 25 novembre, le président du CESOC a été reçu avec sa délégation par le Président de la transition malienne, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi GOITA. Au cours de cet entretien, M. Malam Ligari Maïrou s’est appesanti sur l’importance des Conseils Economiques Sociaux et Culturels qui sont essentiellement composés des acteurs de la société civile, des syndicats et sur leur rôle combien déterminant dans la prise en compte des préoccupations des populations.

Le président du CESOC a aussi abordé la signature du protocole d’accord de partenariat entre le CESC du Mali et le CESOC du Niger. M. Malam Ligari Maïrou a notifié au Président de la transition du Mali que le Président Mohamed Bazoum a reçu la délégation du CESC du Mali qui a pris part au Niger à la cérémonie d’ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2021 du CESOC en octobre dernier. Comme pour dire que les deux pays partagent des valeurs de fraternité et de solidarité.

Pour sa part, le Président de la Transition Malienne, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi GOITA a, tout comme le Premier Ministre, salué et encouragé la signature de ce protocole d’accord de partenariat entre les deux institutions du Mali et du Niger qui sont avant tout deux pays frères. Tout ce qui touche le Mali touche aussi le Niger a notifié le Colonel Assimi GOITA. Les deux pays ont donc des intérêts communs. «Le Mali traverse des moments difficiles. Et dans ce contexte de mondialisation aucun pays ne peut se suffire à lui-seul. La crise sécuritaire au Sahel a une répercussion sur l’ensemble des pays de la zone. Nous sommes confrontés aux mêmes réalités. Il nous faut donc unir nos forces, c’est pourquoi nous restons disposés à bénéficier de l’accompagnement de mon frère Bazoum à qui je vous demande de transmettre mes salutations» a dit le Colonel Assimi GOITA.

Le 24 novembre, le président du CESOC et sa délégation ont été reçus par le Premier Ministre de Transition Dr. Choguel Kokalla MAIGA. M. Malam Ligari a saisi l’occasion pour l’informer de la signature du protocole d’accord de partenariat entre le CESC du Mali et le CESOC du Niger dont l’objectif est de créer un cadre de coopération bilatérale. Le président du CESOC n’a pas manqué de lui faire remarquer que dans la sous-région, les Conseils Economiques Sociaux et Culturels sont souvent moins impliqués dans les décisions politiques ainsi que les politiques sociales. Mais fort heureusement, de plus en plus, les plus hautes autorités sont présentes dans les cérémonies organisées par lesdits conseils. Ce qui témoigne de leur engagement à soutenir les conseils et favoriser la participation citoyenne au service du développement durable.

Pour sa part, le Premier Ministre de transition a salué et encouragé l’initiative de coopération entre les deux institutions sœurs avant d’aborder la question des défis sécuritaires au Sahel. Dr. Choguel Kokalla MAIGA a fait remarquer que le gouvernement de transition a besoin de l’accompagnement de toutes les institutions et de l’ensemble des populations. La venue de la mission du CESOC au Mali en ce moment crucial est un soutien très important, tout comme la récente venue du Président de l’Assemblée Nationale du Niger lors de la réunion du G5 Sahel.

«Le Niger est le partenaire le plus sûr dans la gestion de la crise sécuritaire. La mutualisation des efforts dans la lutte contre le terrorisme dans la région des trois frontières est plus que jamais dans l’intérêt commun. La crise sécuritaire actuelle ne devait pas perdurer car, le sort des trois (3) pays concernés est lié. Ils doivent donc vaincre cette insécurité ensemble» a-t-il expliqué. «Le terrorisme qui nous est imposé, nous allons le vaincre ensemble grâce à l’unité autour de nos forces armées et de sécurité et grâce à la solidarité totale entre les peuples du Sahel» a-t-il conclu, avant de demander au président du CESOC de transmettre un message de paix et d’amitié du Président de la Transition le Colonel Assimi Goita à son homologue nigérien SEM Mohamed Bazoum.

Dans l’après midi du 24 novembre 2021, la délégation du CESOC a rendu une visite de courtoisie à l’Ambassadeur du Niger au Mali, SE Moumouni Mamoudou. La délégation du CESOC a eu droit à une visite guidée des locaux de l’ambassade.

Il faut aussi noter que la délégation du CESOC a tenu une réunion de travail avec le staff du bureau et du Secrétariat Général du CESC/Mali. Cette séance de travail a permis de relever certaines similitudes entre les textes qui régissent l’organisation et le fonctionnement des deux institutions. Au terme du séjour, un dîner a été offert à la délégation du CESOC par le président du CESC du Mali.

Rachidatou Altiné, Attachée de presse CESOC

06 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...