Journée de la Direction de Surveillance du Territoire (DST) : Mieux faire connaître le service afin de bien servir et satisfaire les usagers

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST), en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Migration (OIM), a organisé le samedi 4 décembre dernier, une journée DST. L’objectif de cette activité est de mieux faire connaître ce service de sécurité, ses différentes composantes ainsi que ses attributions. A cette occasion, un tournoi de Maracana a été organisé. Quatre équipes de football se sont affrontées. Il s’agit de l’équipe de la DST, celle de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, celle de la Communauté ivoirienne et celle de l’Académie des Arts. Des allocutions et des visites guidées de la DST et des jeux questions-réponses étaient aussi au menu de cette journée.

Dans son intervention, le Directeur adjoint de la DST, le Commissaire Housseïni Souleymane a rappelé l’importance des missions de la DST dans la sécurisation du territoire plus particulièrement dans un contexte où les enjeux migratoires multiformes sont de plus en plus persistants. Il a indiqué que la DST a entre autres missions le contrôle aux frontières des étrangers ; le contrôle des flux migratoires ainsi que la lutte contre la migration irrégulière notamment le trafic illicite des migrants, la traite des personnes et la fraude documentaire ; la délivrance des titres et documents de voyage et de séjours. Le Commissaire Housseïni Souleymane a ajouté que cette Journée de la DST s’inscrit dans le cadre du projet ‘‘Haské DST’’, qui est mis en œuvre par l’OIM.

Le projet ‘‘Haské DST’’, rappelle-t-on, a démarré ses activités en avril 2018 par un examen complet des capacités opérationnelles de la direction de la surveillance du territoire. «Nous saisissons cette occasion pour saluer l’étroite collaboration entre l’OIM et la Police nationale jusqu’à la mise en œuvre concrète du projet «Haské DST» a déclaré le Commissaire Housseini. Il a félicité le maître d’ouvrage pour la qualité du travail abattu dans un délai raisonnable avant de rappelé que le projet Haské appuie la DST dans les domaines tels que la réforme du cadre juridique organisant la Direction et fixant ses attributions ; l’appui à la communication de la DST ; l’interconnexion des systèmes d’informations PISCES et MIDAS ; le renforcement de la coopération régionale entre les polices aux frontières du G5 Sahel.

Présentant, par la suite, son service, M. Housseïni Souleymane, a indiqué que ce nouveau siège, inauguré il y a seulement un an, est le maillon principal de ce grand projet qui vise à renforcer les capacités opérationnelles de la police aux frontières du Niger et au niveau central. «Le siège est constitué, de 5 bâtiments et plus de 60 bureaux équipés. L’architecture a été conçue de manière à pouvoir assurer fluidité et simplicité dans l’accueil et l’orientation des usagers entre les divers services et prestations».

Pour sa part, la Représentante de la Mission de l’OIM au Niger, Mme Sophie Hoffman a d’abord salué l’excellence des relations existantes entre l’OIM et la Police Nationale en général et avec la DST,en particulier. Conformément à sa stratégie, a précisé Mme Sophie Hoffman, le programme de gestion de l’immigration et des frontières de l’OIM vise à renforcer les capacités institutionnelles et opérationnelles du gouvernement afin d’assurer une bonne gestion des frontières pour promouvoir une migration sûre et régulière. «C’est ainsi que dans cette optique, l'OIM a soutenu la coopération entre la DST et les services d'immigration d'autres pays de la région du Sahel en facilitant les échanges entre le personnel grâce à des ateliers régionaux sur les défis de la gestion des frontières d'intérêt commun», a-t-elle noté.

Concernant le tournoi de Maracana, organisé à l’occasion de cette journée de la DST, il faut noter que lors des premières rencontres, l’équipe de l’Université a battu celle de la DSTet celle de l’Académie des Arts a fait une bouchée de l’équipe de la Communauté ivoirienne. La troisième place est revenue aux footballeurs de la DST qui ont battu ceux de la Communauté ivoirienne, qui reste à la quatrième place. L’équipe de l’Académie des Arts est venue à bout de celle des étudiants, s’octroyant du coup la première place et gagne une coupe, reléguant ainsi l’équipe universitaire à la deuxième place du Maracana de la DST. Plusieurs prix ont été distribués aux différentes équipes. En marge de ces matchs de football, des quiz ont été organisés afin de faire gagner aux participants de nombreux cadeaux.

Mahamadou Diallo(onep)

06 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/ 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...