Visite de travail du Président de la Confédération Suisse, à Agadez : S.E. Ignazio Cassis promet plus d’efforts en faveur des secteurs sociaux de base

Dans le cadre de la visite de travail qu’il effectue au Niger, le Président de la Confédération Suisse, S.E. Ignazio Cassis, qui est  accompagné de la présidente du Conseil national Irène Kälin et du président du CICR Peter Maurer, était, mercredi dernier l’hôte des populations d’Agadez. A sa descente d’avion, il a été accueilli par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Adamou Hamadou Souley, entouré du Gouverneur de la région et de l’honorable Sultan de l’Aïr El Hadji Oumarou El Hadji Ibrahim Oumarou. La culture était au rendez-vous avec l’exécution des rythmiques du bianou par des jeunes à l’aéroport international Mano Dayak.

Aussitôt après l’accueil, la délégation s’est rendue au centre régional des handicapés locomoteurs d’Agadez où elle a rencontré les locataires, qui bénéficient des appuis multiformes  de la Confédération Suisse à travers le CICR  ce qui a permis  de renforcer la résilience de plus de 6050 personnes handicapées   dans la région  avec comme objectifs atteints : l’amélioration des conditions de vie sur le plan alimentaire, renforcement des capacités socioéconomiques   via des secteurs  de production (couture, tricotage, soudure, confection de grillage, tissage de chaise et de lit, maroquinerie, production des tricycles, des bavettes, etc..). À  titre d’exemple le centre régional des handicapés d’Agadez a produit plus  de 6 millions de bavettes apportant ainsi sa contribution à la lutte contre la  pandémie de Covid-19.  Cette prouesse a été saluée par le Président de la Confédération Suisse, SE Ignazio Cassis et par  les membres de sa délégation.

Il ressort des échanges avec les bénéficiaires des activités du CICR que des résultats probants ont permis de renforcer la résilience des handicapés d’Agadez . De l’avis du Président de la Confédération Suisse  et  des membres de sa délégation le CICR accompagnera la  région pour traduire une vision forte et pertinente en activités d’avantages réelles destinées à changer qualitativement les conditions de vie des personnes handicapées pour susciter plus d’espoirs des communautés vulnérables bénéficiaires des appuis.

Le centre du CICR  aide les personnes handicapées à s’intégrer dans la société et la vie professionnelle. Conformément à la stratégie de politique extérieure 2020-2023, la Suisse met à profit le partenariat établi avec le CICR pour protéger des personnes dans le besoin et assurer le respect du droit international humanitaire selon El Hadj Mousa le représentant local de l’institution.

 Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est l'un de partenaires stratégiques du centre et  travaille avec cette association dans le cadre de son programme de réadaptation physique mis en œuvre au Niger comme dans de nombreux autres pays à travers le monde.

Chaque mois, l'association identifie six personnes amputées qu'elle envoie au centre de réadaptation de l'hôpital national de Niamey pour y recevoir une prothèse. Aussi, le centre de formation fournit des  tricycles aux personnes à mobilité réduite. La construction de tricycles au centre de formation est un programme initié par le CICR.

En plus de la réadaptation physique, le CICR aide les bénéficiaires à devenir autonomes en développant leurs capacités dans divers domaines. En 2019, 30 femmes et hommes handicapés locomoteurs des régions d'Agadez et d'Arlit ont bénéficié d'un soutien du CICR pour le démarrage de microprojets, en lien avec les divers métiers enseignés à l'association.

Dan un point de presse tenu au gouvernorat de la région d’Agadez SE Ignazio Cassis  s’est déclaré satisfait de sa visite à Agadez où il a échangé avec les autorités locales sur les questions  de la coopération  régionale, le changement climatique , la formation et l’éducation de la jeune fille, l’aide humanitaire et la migration.

Le Président de la Confédération Suisse, SE Ignazio Cassis a indiqué que des efforts seront consentis  dans les secteurs sociaux de base afin de redonner encore plus de confiance et d’espoir  aux populations locales et prospecter d’autres projets de coopération. Il a  relaté le chemin parcouru par nos deux pays, dans le cadre de la coopération qui date de 1978 soit 44 ans de relations de coopération fructueuse entre son pays et le Niger.

Auparavant, le Président de la Confédération Suisse a rendu une visite de courtoisie au Sultan de l’Aïr El Hadji Oumarou El Hadji Ibrahim, avant rencontrer des responsables humanitaires notamment ceux de l’OIM. A noter que le nord-Niger est devenu ces dernières années une importante escale d’un long périple que les migrants d’Afrique de l’Ouest entreprennent avant de quitter la région vers l’Afrique du Nord et l’Europe. L’un des objectifs de la politique suisse en matière de migration est d'aider les populations sur place et de créer des perspectives, notamment pour réduire la pression de la migration irrégulière dit le Président de la Confédération Suisse.

Par  Abdoulaye Harouna, ANP-Agadez

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...