Réalisation du pipeline Niger – Benin : La liste des entreprises retenues fait grincer des dents

 De 2011 à ce jour, la gestion du pétrole nigérien se fait manière la plus opaque. Aucun nigérien lambda ne pourrait dire avec exactitude la destination des ressources financières issues de sa vente. Tout ce que l’on peut dire sans se tromper est que celui qui l’avait, en l’occurrence Foumakoye Gado, semble devenu aussi riche pour faire des cadeaux de véhicules achetés à environ 50 millions de FCFA à des structures de son parti. Pour les nigériens, ils n’ont rien vu que sa fumée noire. Ils vivent dans une misère indescriptible et l’Etat continuer toujours à quémander de l’aide alimentaire auprès des amis du Niger. L’eau potable manque cruellement, les centres sanitaires sont devenus des véritables mouroirs et l’école publique en déliquescence. Les ressources financières issues de la vente du pétrole, de l’or et de l’uranium ne profitent qu’à une poignée de nigériens. Ils les utilisent pour satisfaire leurs désirs en portant le boubou de la honte. Aujourd’hui,c’est la réalisation des travaux de construction du pipeline qui fait grincer des dents. Beaucoup d’opérateurs n’ont pas trouvé leurs noms sur la liste des entreprises retenues pour la réalisation des travaux. En jetant un coup d’oeil sur la liste des sociétés désignées pour la réalisation de certains travaux c’est la partialité qui s’affiche. C’est qui fait grincer les dents de beaucoup d’opérateurs économiques proches du régime. L’exclusion est palpable et oriente le doute vers la corruption. Avec la sortie de la liste, beaucoup de militants du parti rose semblent comprendre qu’ils militent pour les dirigeants du PNDS et leurs familles.


Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...