Détournement de 4,3 milliards de francs à la CNTPS : Le Procureur doit tenir sa promesse de lumière

Le Procureur de la République a promis la lumière dans la gestion du dossier judiciaire relatif au détournement de plus de 4,3 milliards de francs CFA à la Compagnie nationale de transport des produits stratégiques (CNTPS) lors d’un point de presse animée vendredi dernier pour donner des détails sur les contours de l’affaire. La procédure est en cours de traitement au niveau du pôle économique et financier du Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey. Cinq (5) personnes dont deux anciens directeurs généraux de la société et trois autres personnes dont deux huissiers sont déjà inculpées et placées sous mandat de dépôt depuis jeudi 10 février tard dans la soirée. Elles sont poursuivies par le magistrat instructeur, président du pôle économique et financier, ‘’pour de détournement de deniers publics, complicité de détournements de deniers publics, faux et usage de faux, complicité de faux et usage de faux, enrichissement illicite’’,a déclaré Chaibou Moussa, Procureur de la République. L’affaire a éclaté suite à une inspection administrative diligentée par le président Bazoum, qui a constaté des anomalies graves dans la gestion de la société d’Etat. Une fois le rapport d’inspection remis à qui de droit, celui- ci l’a transmis au ministre de la Justice qui a, à son tour, saisi les services de la police judiciaire pour des investigations complémentaires. Lesquelles investigations ont permis de confirmer le détournement de deniers publics chiffré à 4,3 milliards de francs CFA. La procédure va suivre son cours pour faire jaillir la lumière dans cette affaire’’, a indiqué le Procureur qui a aussi parlé de deux autres dossiers sulfureux : celui relatif à la mort de trois (3) jeunes lors d’une manifestation de rue visant à bloquer le passage à un convoi militaire de la force Barkhane dans la localité de Tillabéri et celui relatif à ce braquage mystérieux d’une cargaison d’or de 120 km à destination d’Agadez. Des brigands armés auraient intercepté le convoi en provenance d’un site d’orpaillage de la région et ont emporté le véhicule transportant le magot sans peine alors que ledit convoi était escorté par des éléments des forces de défense et de sécurité (FDS). Il n’y a pas eu d’affrontements, aucun membre du convoi n’a été blessé, allez comprendre quelque chose dans cette affaire quand on apprend que la valeur marchande de l’or dépasse 100 milliards de francs. Espérons que cette sortie du Procureur par rapport à ces différentes affaires scabreuses aura une suite, qu’il ne s’agit pas juste d’un effet d’annonce.

Tawèye

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...