Forum national sur la participation de la société civile des pays francophones d’Afrique de l’Ouest au pilotage des initiatives africaines sur les énergies renouvelables-PaSCOP/AREI : Contribuer à la sécurité énergetique en Afrique de l’Ouest

Le Collectif pour la défense du droit à l’énergie (CODDAE) a organisé hier matin à Niamey, en collaboration avec le centre d’étude et d’expérimentations économiques et sociétales pour l’Afrique de l’Ouest –Association Internationale (CESAO-AI), un forum national sur la participation de la société civile des pays francophones d’Afrique de l’Ouest au pilotage des initiatives africaines sur les énergies renouvelables-PaSCOP/AREI. C’est le représentant du ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, M. Schitou Maman Mansour qui a présidé l’ouverture des travaux dudit forum en présence du président du conseil d’orientation et de gestion du centre d’étude d’expérimentation sociale de l’Afrique de l’Ouest (COG-CESAO) et de plusieurs invités.

 A l’ouverture des travaux, le représentant du ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables a rappelé que le centre d’étude d’expérimentation sociale de l’Afrique de l’Ouest (CESOA) et ses partenaires ont mis en place le projet dénommé ‘’Participation de la société civile des pays francophones d’Afrique de l’Ouest au pilotage des initiatives africaines sur les énergies renouvelables-PaSCOP /AREI’’. «L’objectif visé à  travers ce projet est de contribuer à la sécurité énergétique en Afrique en mettant l’accent sur une énergie abordable, fiable, durable et surtout moderne à travers les opportunités promues par AREI et d’autres projets et programmes sur les énergies renouvelables», a-t-il souligné.

Pour M. Schitou Maman Mansour les pays africains ont un potentiel énorme et peu exploité d’énergies renouvelables (ER). Cela leur donne de passer aux systèmes énergétiques intelligents, inclusifs, décentralisés et moins polluants sans se restreindre dans des combustibles fossiles et des systèmes énergétiques centralisés et néfastes pour l’environnement. «La question énergétique n’est plus aussi traitée par le seul secteur de l’énergie, mais plutôt par une approche multisectorielle se basant sur les programmes, projets et priorités des différents secteurs», a-t-il indiqué.

Pour sa part, le représentant du collectif pour la défense du droit à l’énergie (CODDAE), M. Alber Wright a expliqué que le choix de la ville de Niamey d’organiser cet évènement national est justifié par la demande expresse des acteurs de la société civile africaine, désireux d’améliorer leur participation dans les pays francophones d’Afrique sur les énergies renouvelables (AREI) ainsi que d’autres initiatives et programmes, à travers ses partenaires notamment Misereor, Power Shift Germanwatch. «Il s’agit de réfléchir sur le lancement d’une dynamique salutaire d’électrification non polluante de nos pays, placée sous le mandat de l’Union Africaine et approuvée par les Chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques», a-t-il relevé.

De son côté, le président du conseil d’orientation et de gestion du centre d’étude d’expérimentation sociale de l’Afrique de l’Ouest (COG-CESAO), M. Namata Thiéry a précisé que ce forum est le deuxième d’une série d’activités qui se dérouleront dans le cadre du projet PASCOP/AREI. «Après le Benin et le Burkina Faso, il revient aux OSC du Niger de réfléchir à la consolidation de leur regroupement en matière d’énergies renouvelables», a-t-il souligné. M. Namata Thiéry a aussi rappelé qu’il y a pratiquement un an que le CESAO a lancé officiellement le projet PaSCOP AREI en vue de conduire un plaidoyer politique, à l’échelle de la sous-région Afrique de l’Ouest, en faveur de l’amélioration de la participation de la société civile à la gouvernance des initiatives de promotion des énergies renouvelables. «PaSCOP AREI vient allonger la liste des initiatives que notre structure développe en vue de contribuer à la promotion des énergies renouvelables», a-t-il conclu.

 Yacine Hassane (Onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...