26ème session ordinaire du Conseil d’Administration du Fonds de Solidarité Africain (FSA) : Des approbations de plus 100 milliards de FCFA réalisées en 2021, selon la Direction générale du Fonds

Le Fonds de Solidarité Africain (FSA) a tenu les 24 et 25 mars derniers à Niamey, les assises de sa 26ème session ordinaire du Conseil d’Administration. Durant deux jours, les administrateurs venus des pays membres de l’institution financière ont passé en revue les réalisations de l’institution sur l’exercice 2021 afin de prendre des décisions qui impacteront le Fonds de Solidarité Africain. C’est le président du Conseil d’Administration du FSA, M. Jean Liévin Gakwavu qui a présidé l’ouverture des travaux de cette session en présence du Directeur général de l’institution, M. Ahmadou Abdoulaye Diallo.

Le président du Conseil d’Administration du FSA s’est dit heureux de présider cette session, dont les sujets inscrits à l'ordre du jour des travaux traduisent bien la volonté commune des organes sociaux de faire du Fonds à l'horizon 2025, une institution panafricaine forte et innovante au service de la transformation structurelle des économies de ses Etats membres. «Les impacts socio-économiques des interventions du FSA contribuent à la création des emplois et de la richesse dans ses pays membres et nous avons décidé de fixer à notre institution des objectifs plus ambitieux, en approuvant le Plan New Frontier 2025», a-t-il expliqué.

M. Jean Liévin Gakwavu a ajouté que la synergie d'actions entre le Conseil d'Administration et la Direction Générale du Fonds, déjà fructueuse, ne cesse de s'amplifier. Cette collaboration cordiale et avantageuse entre les organes de décision mérite d'être entretenue. «Mes collègues et moi apprécions vos réalisations et ne ménagerons aucun effort pour apporter notre pierre à l'édification du FSA qui traverse depuis plus de cinq ans une ère nouvelle qui se caractérise par un regain de confiance de ses actionnaires et de ses partenaires, avec des approbations de plus en plus importantes, et le tout couronné par des résultats nets bénéficiaires en augmentation», a-t-il rassuré.

M. Jean Liévin Gakwavu a enfin invité tous les membres du Conseil d'Administration à conjuguer leurs efforts pour accompagner la Direction Générale dans cette volonté inébranlable de porter aussi loin que possible le FSA, en lui donnant les moyens et outils adaptés aux ambitions du Fonds. «Il s'agit surtout pour nous de soutenir les initiatives qui concourent au renforcement de la base actionnariale du Fonds, au recouvrement des arriérés au titre du capital et du Fonds spécial de bonification, sans occulter son ancrage institutionnel», a-t-il souligné.

Pour sa part, le Directeur général du Fonds de Solidarité Africain, M. Ahmadou Abdoulaye Diallo a précisé que l'année 2021 a été également la première, depuis la création du FSA, au cours de laquelle le Fonds a réalisé des approbations de plus 100 milliards de FCFA. Ce qui a fortement boosté son encours réel d'engagements de 50% comparativement aux réalisations de l'exercice 2020. «Avec la clôture de l'exercice 2021, nous bouclons I'AN 1 de la mise en œuvre de l'ambitieux Plan New Frontier 2025, lequel, je le disais tantôt, constitue notre boussole, pour le pilotage et la gouvernance du Fonds, jusqu'en 2025 », a-t-il indiqué.

Selon le DG du FSA, les résultats ainsi enregistrés sont le fruit de la parfaite collaboration entre le Conseil d'Administration et la Direction Générale. Outre les rapports d'exécution du budget, de gestion et d'arrêté des comptes de l'exercice 2021, d'autres sujets sont inscrits à l'ordre du jour de cette session du Conseil d'Administration. Tous ces points révèlent «notre fidélité aux valeurs du FSA, notre volonté de moderniser davantage notre Institution, notre détermination d'élargir sa zone de déploiement tout en impactant davantage les économies des Etats membres», a conclu M. Ahmadou Abdoulaye Diallo.

Yacine Hassane(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...