Session formation des cadres civils et militaires de la région de Dosso sur la GRSS : Pour une gouvernance participative du secteur de la sécurité

Le Centre National d’Etudes Stratégique et de Sécurité (CNESS) en collaboration avec le Centre de Genève pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (DCAF) a organisé une session de formation au profit des cadres civiles et militaires de la région de Dosso. Organisé grâce à un appui financier de la République Fédérale d’Allemagne, cet atelier a regroupé dans la salle de conférence de l’hôtel Toubal de Dosso, des agents des forces de défense et de sécurité ainsi que des représentants des organisations de la société civile de la région. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général de la région de Dosso M. Soumana Karimoune en présence du représentant du DCAF et celui du CNESS.

A l’ouverture des travaux, le Secrétaire général de la région de Dosso M. Soumana Karimoune s’est réjoui du choix porté sur sa région pour abriter les travaux de la présente formation au profit des cadres civils et militaires de la région. L’intérêt suscité autour de la GRSS et de sa compréhension a indiqué M. Soumana Karimoune est de permettre aux participants d’envisager une orientation vers la consolidation des acquis en matière de transmission de connaissance et de la vulgarisation des compétences. Le but étant de leur fournir les outils spécifiques nécessaires en vue de transmettre à leur tours les connaissances acquises de manière durable et profitable afin que les principes des gouvernances en général et particulièrement ceux décrits dans le cadre de politique de la GRSS de la CEDEAO soient vulgarisés au niveau régional.

Pour le Secrétaire général de la région de Dosso, les questions de sécurité constituent une préoccupation majeure pour les autorités du Niger, qui ne ménagent aucun effort pour préserver la paix et la sécurité au niveau national que dans l’espace CEDEAO en général.

Auparavant, le représentant du DCAF Niger, M. Salissou Salamou a présenté le Centre pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité, Genève (DCAF) qui travaille depuis 2020 avec le Centre National d’Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) dans le cadre d’un appuis au renforcement de ses capacités pour mieux accomplir les missions qui lui est confié : celle notamment de former une centaine de personnes provenant de plusieurs institutions de la République, de membres des services de sécurité, de chercheurs, des membres des organisations de la société civile et des médias au niveau central. «De nos jours, la sécurité nécessite une participation inclusive de tous les acteurs nationaux pour mieux trouver des solutions et faciliter l’efficacité opérationnelle des missions de sécurisation», a indiqué M. Salissou Salamou. Le représentant DCAF Niger a remercié la République fédérale d’Allemagne qui finance ce programme à travers le projet «Renforcement de la responsabilité du secteur de la sécurité» phase III, 2021-2022.

Pour sa part, le représentant du CNESS le Colonel-major Ali Mahamadou, chef de programme de sécurité nationale a félicité les autorités régionales qui ont facilité la tenue de cette formation. Il a également remercié les participants et les partenaires notamment le DCAF d’avoir appuyé cette initiative de former les cadres civiles et militaires de la région de Dosso sur la réforme du secteur de sécurité pour cette première étape au niveau régional. Le colonel-major a invité les participants à être assidus et à accorder un intérêt particulier à cette formation qui leur permettra de comprendre le domaine de la sécurité et sa gouvernance.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/DOSSO

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...