Kantché : ‘’le label de la mendicité’’ Que dire d’Alma Oumarou, le natif de Kantché ?

Pour l’éditorialiste de Télé Sahel (la télévision d’Etat) à ‘l’heure de vérité’, il faut appeler un chat, un chat. Car, pour lui, cela fait des années que des populations de Kantché s’adonnent à cette activité singulière et dégradante qu’est la mendicité. En heurtant l’amour et la fierté du peuple nigérien. Il semble dire que la mendicité est la marque déposée de Kantché. Pour l’éditorialiste, à Kantché, des populations ont transformé la mendicité en une véritable industrie. Des industriels de la mendicité recrutent femmes et enfants en bafouant les valeurs qui constituent le socle de notre société. Du reste, c’est une véritable organisation de trafic d’êtres humains qui est en progression dans cette localité. Qu’est-ce qui les pousse à cette activité ignoble et criminelle ?

Aujourd’hui, seul le gouvernement du Niger pourrait répondre à cette question. Mais, on pourrait dire, peut être, que c’est la perte des valeurs sociales et l’irresponsabilité des dirigeants qui seraient à la base du développement de ce phénomène honteux érigé en activité lucrative par des populations de cette partie de l’Est du Niger.

Certainement, cet éditorial a dû blesser Alma Oumarou. Pour ceux qui ne le savent pas, Kantché est la nouvelle appellation du département de Matamèye et la terre natale du richissime homme politique Alma Oumarou, président du RPP (rassemblement pour la paix et le progrès) Farilla, actuel ministre des Transports du gouvernement du Niger. Alma Oumarou, natif de Kantché, est considéré comme étant l’homme politique le plus riche au Niger. Président du groupe d’Assurance et Réassurance NIA, repreneur de Crédit Niger, Alma Oumarou est, apparemment, le seul nigérien propriétaire d’un immeuble situé à coté du Palais Présidentiel. Avec sa maison d’Assurance NIA, il était l’assureur de l’avion présidentiel au temps de Mahamadou Issoufou. Alma Oumarou est un homme politique versé dans les affaires. Ses proches le considèrent comme étant un grippe-sou à l’image de son physique, élancé est très sec. Il semble que, durant toutes études, Alma Oumarou n’a connu que l’addition et la multiplication. La soustraction et la division, il s’en moque. C’est dire que, Alma Oumarou n’aurait pas le sens du partage. En tout cas, à Kantché, des gens racontent que, Alma Oumarou et la générosité, c’est la nuit et le jour.

A.S

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...