Atelier de présentation et d’approbation de l’étude sur le diagnostic organisationnel et institutionnel de la CENI à Dosso : Renforcer le dispositif de gestion des élections et du cadre démocratique au Niger

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) avec l’appui de l’Union Européenne à travers  l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) organise depuis le mardi 5 avril dernier à Dosso, un atelier de présentation et d’approbation de l’étude sur le diagnostic organisationnel et institutionnel de la CENI. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Vice-président de la CENI, Dr Amadou Aladoua en présence du gouverneur de la région de Dosso, du préfet du département de Dosso, du représentant de l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne et de nombreux invités.

Pendant deux jours que dureront les travaux, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante, les partenaires et le consultant indépendant appuyé par le Haut Commissariat à la Modernisation de l’Etat (HCME) auront à approfondir les échanges autour du diagnostic organisationnel et institutionnel de la CENI.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’ouverture des travaux, le Vice-président de la CENI a indiqué que le présent atelier qui fait suite aux différentes consultations menées par les experts ainsi que la présentation des constats préliminaires du diagnostic se veut un cadre de présentation du draft de cette étude qui porte sur l’état du fonctionnement de la CENI. «La méthodologie qui sera adoptée est celle qui permettra au consultant et au représentant du Haut Commissariat à la Modernisation de l’Etat de présenter le rapport provisoire de l’étude et aux participants constitués en groupes thématiques d’analyser et d’enrichir les différentes parties», a précisé Dr Amadou Aladoua. Pour le Vice-président de la CENI, cette méthodologie permettra à coup sûr à tous les participants de s’approprier du contenu du document. Dr Amadou Aladoua a exhorté les participants à rester concentrés et à suivre avec assiduité les travaux en vue de renforcer le dispositif institutionnel et organisationnel de la CENI.

Auparavant le représentant de l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union Européenne M. Abass Malam a exprimé sa satisfaction de voir l’évolution très positive de ce processus combien important pour la CENI et ses partenaires. M. Abass Malam s’est réjoui des résultats déjà engrangés avec l’espoir que tout cela sera consolidé afin d’avoir quelque chose qui servira de véritable base autour de laquelle vont converger toutes les actions de renforcement de capacités de la CENI et au-delà du dispositif de gestion des élections au Niger. Il devait par la suite remercier la CENI pour son engagement et son ouverture dans le cadre du partenariat avec l’Union Européenne à travers EISA. M. Abass Malam a renouvelé la disponibilité de l’Union Européenne à continuer à soutenir la CENI.

Dans son discours de bienvenue, le gouverneur de la région de Dosso M. Albachir Aboubacar a invité les participants à faire des propositions nécessaires en vue de renforcer le dispositif de la CENI pour un renforcement du cadre électoral et démocratique au Niger.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...