Le Conseil Régional de Diffa organise la conférence des collectivités territoriales : Donner un coup d’accélérateur à l’inter-collectivité territoriale

Le Conseil Régional de Diffa a organisé mardi dernier une conférence des collectivités territoriales. L’ouverture de cette conférence a été présidée par le gouverneur de la région M. Issa Lémine en présence du président du Conseil régional de Diffa, du Vice-président du Conseil régional d’Agadez, M. Ibrahim Rissa, du Secrétaire général adjoint du Gouvernorat, du préfet et de plusieurs invités. Cette conférence qui va durer trois (3) jours regroupe les maires, les chefs traditionnels, les directeurs régionaux, les responsables de projets, programmes et associations de développement et ceux de la Société  Civile.

Dans son intervention à cette occasion, le gouverneur de la région de Diffa a salué la tenue de cette conférence qui regroupe les principaux acteurs de la question relative aux collectivités territoriales. M. Issa Lémine s’est appesanti sur le fonctionnement des collectivités et a souligné que les planifications régionales et communales constituent les cadres de référence de toutes les actions de développement local menées par elles-mêmes ou avec l’appui de l’Etat et le concours des partenaires techniques et financiers, afin de répondre aux attentes et sollicitations légitimes des populations. Aussi, M. Issa Lémine a invité les participants à suivre avec une attention soutenue les exposés qui seront présentés afin d’apporter des contributions fortes et efficientes pour le seul intérêt de leur région.

Le président du Conseil régional de Diffa, a lui, rappelé que le processus de la décentralisation engagé par notre pays au lendemain de la Conférence Nationale, a connu un tournant décisif au cours de la période 2002-2011 avec l’adoption des principales lois sur la décentralisation et le développement local. Pour M. Korodji Dala, cette transformation de l’administration territoriale nigérienne s’est renforcée avec l’adoption de l’Ordonnance n° 2010-54 du 17 septembre, portant Code Général des Collectivités Territoriales de la République du Niger et l’élargissement du cadre institutionnel marqué par l’avènement en 2011 de la Région Collectivité Territoriale. Depuis, a-t-il souligné, l’Etat n’a cessé de renforcer le processus avec l’adoption des décrets 075 et 076 portant transfert de compétences et de ressources de l’Etat aux Collectivités.

Le président du Conseil régional de Diffa a ensuite souligné que la région a durement été impactée par la crise sécuritaire. «La présente conférence nous renvoie à la notion de l’inter-collectivité; c’est ainsi qu’en mutualisant nos moyens, notre région connaitra une transformation socio-économique au grand bonheur de nos concitoyens», a-t-il esperé. Il s’agit notamment, selon M. Korodji Dala, de stimuler les acteurs des collectivités territoriales à imaginer et à développer des solutions innovantes et pertinentes de grande utilité sociale et à large spectre d’impact socio-économique pour plusieurs entités territoriales à la fois ; de permettre d’appréhender et de s’approprier les concepts de concertation, de partenariat et coordination dans la dynamique de l’inter-collectivité territoriale.

 

Mato Adamou, ONEP Diffa

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...