Visite de travail de la ministre allemande des Affaires Etrangères au Niger : Le changement climatique et la sécurité au centre des échanges avec les autorités et les populations

La ministre allemande des Affaires Etrangères, Mme Annalena Baerbock, a entamé à partir du 13 avril 2022 une visite de travail de 72 heures au Niger. Elle aura des rencontres avec les plus hautes autorités nigériennes au cours de son séjour et des déplacements dans certaines localités pour constater l’impact de l’intervention de l’agence de la coopération allemande (GIZ) sur les populations rurales. Hier dans l’après-midi, elle a eu une séance de travail avec le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Massoudou Hassoumi. A la suite de leur entretien, les deux homologues ont animé une conférence de presse.

Prenant la parole le premier pour introduire cette conférence de presse, le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Massoudou Hassoumi a rappelé les axes de coopération entre le Niger et l’Allemagne. Il s’agit d’abord de la sécurité à travers la formation et le renforcement des capacités, l’équipement en matériel des forces armées nigériennes et la stabilité régionale. Et ensuite sur le volet développement à travers la mise en œuvre de plusieurs projets de développement en vue de renforcer la résilience des populations notamment pour atténuer les impacts du changement climatique.

Le Ministre d’Etat Massoudou Hassoumi a saisi cette opportunité pour saluer cette bonne coopération entre les deux pays et a réitéré l’engagement du gouvernement du Niger à tout mettre en œuvre en vue de rendre plus dynamiques ces liens de coopération. « Votre visite de travail vise à insuffler un nouveau dynamisme à la coopération de la République du Niger avec la République Fédérale d’Allemagne. Le choix du Niger pour votre premier voyage en Afrique depuis votre prise de fonction en décembre 2022 montre à juste titre l’intérêt que vous portez à la coopération bilatérale entre nos deux pays. A ce titre, je me réjouis de l’excellence et du dynamisme des relations qui existent entre nos deux pays comme en atteste la tenue régulière des dialogues politiques et les visites officielles de haut niveau entre le Niger et l’Allemagne », a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomate nigérienne a souligné que les thématiques prioritaires de l’intervention de la coopération allemande au Niger sont entre autres paix et cohésion sociétale qui englobe la bonne gouvernance et la décentralisation ainsi que la construction de la paix et la prévention des crises, un seul monde sans faim qui prend en compte la sécurité alimentaire et l’agriculture productive auxquels est adjoint la protection des sols, la santé de la reproduction, l’éducation primaire, la migration, l’emploi et l’éducation non formelle. « C’est le lieu de souligné que cette coopération est l’une des plus solides et des plus dynamiques que notre pays entretient avec ces partenaires. Je voudrais souligner pour m’en féliciter que le volume de la coopération nigéro-allemande a connu une évolution positive s’appuyant toujours sur le besoin des populations nigériennes », dit-il.

Le ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères a profité de cette circonstance pour rappeler les impacts climatiques et sécuritaire auxquels notre pays est fortement confronté en lien avec le changement climatique et le terrorisme au sahel. Pour atténuer ces impacts, le Ministre a rappelé les importants efforts du gouvernement dont l’objectif est de renforcer la résilience des populations.

Pour sa part, Mme Annalena Baerbock s’est réjouie de l’accueil empreint de chaleur qui lui a été réservé à son arrivée à Niamey. Parlant de la coopération entre l’Allemagne et le Niger, elle a également salué les bonnes relations qui la caractérisent, soulignant que la coopération allemande étrangère est basée sur une approche holistique. Elle a salué les différentes réalisations qu’elle a pu constater lors de sa visite sur le terrain à Oualam. Mme Annalena Baerbock a réitéré la disponibilité et l’engagement du gouvernement allemand à accompagner le Niger pour faire face à tous ses défis, qu’il soit sur le volet changement climatique ou sécuritaire.

Elle a salué la volonté et l’engagement des autorités nigériennes qui se battent pour mettre l’éducation au centre du développement. « Je suis venue au sahel non seulement pour montrer que nous constatons les risques mais aussi pour vous réitérer notre soutien. Nous sommes là pour vous écouter et vous montrer que vous n’êtes pas seul », a-t-elle souligné. Elle a saisi cette opportunité pour annoncer un important appui financier pour l’aide au développement que le gouvernement allemand entend accorder aux pays du sahel. « Ni la crise alimentaire, ni la terreur n’arrêtent l’engagement du gouvernement allemand aux côtés des pays du sahel », précise-t-elle. Mme Annalena Baerbock a salué le succès des appuis de son gouvernement au profit des forces armées nigériennes, et elle a exprimé sa disponibilité à échanger avec les autorités nigériennes en vue de trouver d’autres mécanismes pour renforcer ce soutien aux forces armées nigériennes. Les deux ministres ont répondu à plusieurs questions posées par les journalistes.

Par Ali Maman(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...