Rencontre, à la Présidence de la République, avec les acteurs du Sport national : Echanges sur les problèmes qui minent le développement du sport et les solutions envisagées

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a dirigé, le vendredi 15 avril dernier au Palais de la Présidence, une réunion de travail avec les responsables sportifs notamment ceux de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT). L’objectif de cette rencontre est d’examiner les voies et moyens pour promouvoir les différentes disciplines sportives nationales dont le football, qui, depuis un certain temps, se trouve être en léthargie. Cette réunion, qui s’est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, M Ouhoumoudou Mahamadou, du ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Sékou  Doro Adamou, et une délégation de la FENIFOOT a aussi permis de voir comment l’Etat du Niger peut aider à financer le sport à travers, le sponsoring, la fiscalité mais aussi comment booster l’économie du sport au Niger.

A la sortie de cette réunion, la Conseillère technique du ministre en charge du Sport, Mme Aïchatou Goukoye, a indiqué  que les échanges avec le Chef de l’Etat ont porté sur les problèmes qui minent le domaine du football, en vue d’y trouver des solutions. Elle s’est réjouie des promesses faites par le Chef de l’Etat pour le rayonnement du sport, ‘‘parce que le football peut contribuer à faire ressortir l’image positive d’un pays’’. Mme Goukoye a annoncé que le Président de la République s’est engagé à améliorer les conditions de l’équipe nationale du football tout en assurant la relève. «Le Président de la République a notamment décidé  de prendre en charge la mise en place d’une académie de football», a-t-elle indiqué.

Notons que, selon le Rapport sur la performance de l’action gouvernementale au titre de l’exercice 2021, produit et présenté par la CAPEG (Cellule d’Analyse des Politiques publiques et d’Evaluation de l’action, Gouvernementale), les ambitions du gouvernement en matière de jeunesse et de sports portent sur le développement des capacités des jeunes et des pratiques sportives à tous les niveaux. ‘‘Le développement des capacités des jeunes suppose l’amélioration de la couverture et de l’accès aux centres de promotion des jeunes. En ce qui concerne les pratiques sportives, il s’agit essentiellement de développer le sport de haut niveau et de masse’’, précise le document.

 

Mahamadou Diallo(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...