Lutte contre le terrorisme au Niger : Les députés nationaux approuvent le redéploiement des forces étrangères sur le sol nigérien

Le Premier ministre Chef du Gouvernement, Ouhoumoudou Mahamadou s’est de nouveau présenté, vendredi 22 avril 2022 devant l’Assemblée nationale de façon inattendue à cause de l'évolution du contexte sociopolitique du pays rendant indispensable la consultation par le gouvernement de la représentation nationale à travers son engagement  dans la lutte contre les groupes armés terroristes. Les travaux de la séance plénière, présidée par Seini Oumarou a été consacrée à examen et vote du texte modifiant et complétant l’axe 1 de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement.

Ainsi, après un débat houleux durant toute la journée, les parlementaires nigériens ont par une très large majorité, donné son feu vert pour le redéploiement des forces Barkhane et Takuba retirées du Mali au Niger. Le vote a été sanctionné par le résultat suivant : 131 voix pour, 31 contre et zéro (0) abstention. Cette action du gouvernement fait suite d’après le Premier ministre aux informations toxiques qui circulent sur la toile et la presse conduisant à des commentaires négatifs ou tendancieux sur les rapports existant entre les alliés du gouvernement. Selon Ouhoumoudou Mahamadou, il apparait nécessaire que cette situation soit clarifiée au niveau de la représentation nationale du peuple Nigérien.

La sécurité constitue un des défis majeurs auxquels fait face le pays, à l'instar des autres nations du monde est la recherche de la sécurité et de la quiétude sociale qui constitue fort justement le premier axe. La paix, la sécurité et la coexistence pacifique entre les nations et à l'intérieur d'une même nation, est l'objectif ultime que vise le gouvernement nigérien. Le Chef du Gouvernement a salué l’engagement des représentants du peuple qui dans leur majorité a voté favorable à la modification du texte.

Pour rappel, la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement était approuvée par l'Assemblée nationale le 26 Mai 2021. Le document comporte sept (7) grands axes d'orientation de l'action gouvernementale, il s’agit respectivement ; la sécurité et la quiétude sociale ; la bonne gouvernance et la consolidation des Institutions républicaines ; le développement du capital humain; la modernisation du monde rural ; le développement des infrastructures économiques ; l'exploitation des potentialités économiques ; la solidarité et l'inclusion socioéconomique des catégories en situation de vulnérabilité.

Seydou Seyni


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...