MODEN FA LUMANA AFRICA/13ème anniversaire : La femme à l’honneur

 Le Mouvement démocratique nigérien pour une fédération africaine (MODEN FA LUMANA AFRICA), parti politique créé par Hama Amadou en 2009, alors qu’il était en prison à Koutoukale, a soufflé ses treize (13) bougies ce jeudi 12 mai 2022. La spécificité de cette commémoration est la dédicace de cette fête aux femmes, à un jour de la fête nationale des femmes, par le Bureau politique national. Dans son adresse, M. Tahirou Seydou, président du Parti, a souligné justement que « le bureau politique national a choisi de dédier ce 13ème anniversaire aux femmes Lumana- Africa, à ces nigériennes qui ont choisi l’honneur et la dignité, un comportement de grandeur, de bon exemple au confort éphémère d’un jour et à ces femmes qui ont compris très tôtque le vivre-ensemble et le bien-être collectif sont un devoir sacré pour tout citoyen, devant tous et à la face du monde, je leur rends un hommage solennel ». A l’occasion de ce 13ème anniversaire du Parti qui se déroule une fois encore en l’absence du fondateur du parti, SEM Hama Amadou et certains de ses compagnons, l’honorable Amina Abdou Souna, présidente régionale des femmes de Niamey, a prononcé une importante allocution, au nom des femmes et des Phoenix du Moden Fa Lumana Africa. Elle a d’abord brossé le tableau du chemin parcouru par le parti et ses militants depuis sa création. Un parcours fait d’obstacles d’embuches et de bourrasques auxquels le parti a résisté, grâce aux sacrifices et aux efforts de militants qui ont parcouru villes et campagnes Lumana est devenu un grand parti. Et surtout en raison de l’engagement et la détermination inébranlable des femmes, auxquelles du reste le parti a été confié, conformément à la lettre directive du Président du Parti. « Les femmes Lumana ont pris l’engagement de porter cette lourde responsabilité parce qu’elles croient en leur président et les idéaux de leur parti, et rien ne peut les détourner de leur objectif qui est de porter haut le flambeau de Lumana-Africa jusqu’à la victoire finale », a-t-elle affirmé.

Si les femmes Lumana ont salué l’amélioration du statut de l’opposition par le Gouvernement et la libération de centaines de personnes, elles ont aussi exigé la libération de tous ceux qui continuent à garder prison arbitrairement, puisque pour leurs opinions politiques. Dans l’allocution qu’il a prononcée, le Président Seydou Tahirou a également exigé « au nom de l’égalité des citoyens citoyens devant la loi, des droits libertés fondamentales garantis par notre Constitution, la libération immédiate et sans condition des personnes arbitrairement détenues parmi lesquelles SEM. Hama Amadou, autorité morale du parti, le Général à la retraite Moumouni Boureima et El Hadji Saidou Tahirou Mayaki, président de la coordination régionale de Tillaberi ». Il n’a pas manqué d’évoquer le cas des milliers de déplacés nigériens du fait de « l’insécurité généralisée et face à laquelle l’Etat peine à s’imposer de façon décisive ». Avant de revendiquer le retour aux valeurs de solidarité, de partage, de travail et de mérite. Seules choses à même de créer, dans un esprit d’union, les conditions d’une démocratie respectueuse des règles de droit, mais davantage portée sur le renforcement de notre vivre ensemble et la création des conditions d’une prospérité générale, d’une démocratie de consensus, c’est-à-dire « une démocratie dénuée de toute forme d’exclusion et de discrimination ». Après la cérémonie, le président du Parti, El Hadj Tahirou Saidou dit Parc 20, entouré du Secrétaire général, Maman Sani Mallam Maman, du Coordinateur régional de Niamey, Soumana Sanda, et de plusieurs membres du bureau politique national, s’est rendu aux sièges des cinq coordinations communales pour encourager et féliciter les militants, en particulier les femmes et les Phoenix. Quant aux femmes et les Phoenix, elles ont réalisé plusieurs activités d’ordre social : don de matériel à la morgue musulmane de Niamey et don de sang au Centre national de transfusion sanguine. La commémoration du 13ème anniversaire du Parti a enregistré la présence des députés, des partis amis et de plusieurs autres invités. Cet anniversaire a également été célébré à l’intérieur du pays dans toutes les régions. A Tillaberi, en marge de la cérémonie commémorative, les femmes et les Phoenix se sont rendues à Tadrass, un village de la commune de Tillaberi, où elles ont fait un don aux déplacés, un don constitué de 2,5 tonnes de riz et 25 bidons de 4 litres d’huile, en présence des députés au titre de la région.

Bisso

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...