Réunion du Cadre de Concertation sur l'Education Nationale : Plusieurs recommandations formulées pour éradiquer les violences en milieu scolaire

Les violences enregistrées ces derniers temps dans le milieu scolaire deviennent problématique à tous les niveaux de responsabilité. Les cas les plus récents, sont l’assassinat d’un enseignant à l’école Guidan Alami, département de Bouza et la descente musclée d’un groupe de femmes dans l’enceinte de l’école primaire Zaria I (région de Maradi) pour tabasser et violenter une dizaine d’enseignantes y compris la directrice d’école. Et les exemples de ces actes de violence sont légion !

La multitude de types de violences commises en milieu scolaire sont révélateurs de la profondeur du mal qui gangrène le système éducatif nigérien. Il traduit un certain relâchement des valeurs basées sur la discipline et le respect particulièrement vis-à-vis de l’enseignant qui était jadis comme un père. En effet, la problématique de violences en milieu scolaire nécessite une grande réflexion. Ainsi, pour éradiquer ces violences en milieu scolaire, le Cadre de Concertation sur l’Education Nationale s’est réuni le vendredi 3 juin 2022 dernier sous la présidence du ministre de l’éducation nationale, Pr Ibrahim Natatou à l’INDRAP afin d’échanger avec la communauté éducative sur la problématique de ce fléau.

Lors de cette réunion, des cadres centraux du ministère de l’Education nationale, des représentants de l’association nationale des parents d’élèves et d’étudiants, des membres des structures syndicales du secteur de l’éducation, des associations actives dans le domaine de l’éducation et des représentants des élèves, ont largement échangé sur la recrudescence des actes de violences en milieu scolaire dont ceux ayant abouti à la mort d’un enseignant à l’école Guidan Alami dans le département de Bouza. Ainsi, le cadre de concertation sur l’éducation nationale a saisi l’occasion pour présenter ses condoléances les plus émues à la famille du défunt et sa compassion à toutes les personnes victimes de violences au sein des autres établissements scolaires. Aussi, soucieux de créer un environnement scolaire sûr et protecteur, le cadre de concertation appelle les acteurs de l’école à une coéducation constructive au service du bien être des élèves et des enseignants indispensable à la sérénité du climat scolaire et à la qualité des enseignements apprentissages.

A l’issue de la réunion plusieurs recommandations ont été formulées pour mettre fin définitivement à toute forme de violence en milieu scolaire. Ainsi, le cadre de concertation a recommandé à court terme, notamment de renforcer l’enseignement de la morale à l’école primaire ; de sensibiliser les élèves et les enseignants sur le respect des règlements intérieurs à tous les niveaux ; de sensibiliser les autorités coutumières et les communautés sur la problématique de la violence en milieu scolaire ; de respecter l’âge scolaire lors du recrutement et dans la poursuite de la scolarisation ; de créer dans chaque établissement un comité de veille qui se chargera de contrôler le respect des normes de conduite et de sécurité ; de prendre un acte pour la dynamisation de l’enseignement de l’éducation civique et morale au collège et au lycée.

A moyen et long terme, le cadre de concertation recommande de revaloriser la fonction enseignante ; de mettre en place des règlements intérieurs plus rigoureux dans les établissements scolaires et d’instituer une lettre d’engagement pour le respect de toutes les dispositions de ces règlements intérieurs par les parents d’élèves ; de responsabiliser les parents et les communautés quant à la gestion des établissements scolaires, etc.

Le cadre de concertation a lancé un vibrant appel à l’endroit de toute la communauté éducative nationale, notamment les élèves, les parents d’élèves, les enseignants, les encadreurs pédagogiques et les administrateurs scolaires pour un changement radical de comportement en faisant preuve de plus de vigilance, de responsabilité et de tolérance pour une culture de la paix dans le milieu scolaire.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...