Lancement du Prix nigérien du meilleur manager (Goni) édition 2022 : Pour l’instauration d’une culture managériale au sein des ministères

Le ministère de l’Agriculture a accueilli vendredi 3 juin 2022, la dernière étape du lancement du Prix nigérien du meilleur manager dans l’administration publique (Goni) 2022. C’est le ministre de l’Agriculture, Dr Alambedji Abba Issa qui a procédé au lancement de ce prix au profit des directeurs généraux et centraux du ministère. Organisé par le Haut-commissariat à la Modernisation de l’Etat en collaboration avec le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative sur financement de l’Agence Française pour le Développement (AFD), ce prix consiste à instaurer les bases d’une culture managériale et d’excellence à travers l’amélioration de la performance axée sur la qualité dans la délivrance des services publics aux citoyens.

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le ministre de l’Agriculture a souligné que le changement de comportement attendu dans la fonction publique passe par l’implantation d’une nouvelle culture managériale, fondée sur la productivité, le rendement et la qualité du service public, l’adoption d’outils d’évaluation de la performance individuelle des agents de l’Etat ainsi que l’utilisation d’instruments modernes de travail. «L’atteinte de ces résultats requiert nécessairement un engagement des principaux responsables des structures publiques et leur capacité à mobiliser leurs collaborateurs afin de créer les meilleures conditions favorables à la créativité», a estimé Dr Alambedji Abba Issa. C’est dans cette optique que le Haut-commissariat à la Modernisation de l’Etat en collaboration avec le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative a initié un prix d’excellence dénommé Prix Nigérien du Meilleur Manager dans l’Administration Publique ‘’GONI’’.

«Il permet aussi de jeter un regard rétrospectif des conditions actuelles et passées du fonctionnement de notre administration», a indiqué le ministre de l’Agriculture. Cette évaluation concernera les Directeurs Généraux et centraux du Ministère. Et l’issue de cette évaluation les deux (02) meilleurs managers seront désignés par un jury mis en place à cet effet. Pour Dr Alambedji Abba Issa, cette cérémonie de lancement est le point de départ de cette activité dont les évaluations au niveau du Ministère sont prévues pendant la période allant du 06 au 15 juin 2022. En plus du ministère de l’Agriculture, ces évaluations concerneront aussi les ministères de l’Elevage, de l’Environnement et de l’Hydraulique.

Pour sa part, le Haut commissaire à la Modernisation de l’Etat, M. Amadou Saley Oumarou a souligné les attentes de son institution vis-à-vis de cette deuxième édition du prix «Goni». «A travers cette activité, notre vœux le plus cher c’est d’inciter nos différents responsables à des postes stratégiques comme directeurs généraux et centraux et aussi de comprendre que leurs agents ont de la ressource et que c’est à eux de faire preuve d’ingéniosité pour tirer le maximum afin atteindre les résultats fixés», a-t-il précisé.

De son coté, l’Associé Manager Général du  cabinet Leaders d’Afrique retenu par le Haut Commissariat à la modernisation de l’Etat pour conduire la désignation du meilleur manager «Goni» au niveau des ministères du développement rural, M. Issa Garba Amadou a souligné qu’au cours de cette cérémonie, il sera expliqué les critères d’éligibilité, les conditions de participation et la méthodologie d’évaluation aux différents directeurs généraux et centraux des ministères  concernés par ce concours. «L’objectif recherché à traves ce concours est d’impulser aux directeurs généraux et centraux le souci et l’esprit du développement managérial», a indiqué M. Issa Garba Amadou.

Yacine Hassane(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...