Coopération Niger – Italie : Remise d’ouvrages juridiques et de matériels informatiques à l’Ecole de formation judiciaire du Niger (EFJN)

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Ikta Abdoulaye Mohamed, a réceptionné, le mardi 7 juin dans l’après-midi à l’Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), un important lot d’ouvrages juridiques et de matériel informatique offerts par l’ambassade de l’Italie au Niger. Ce don composé de 36 ordinateurs portables, 5 imprimantes et 76 ouvrages, vient renforcer les capacités de l’école dont la vocation est d’assurer la formation du personnel judiciaire et pénitentiaire. On note que ce don a été officiellement remis par l’ambassadrice de l’Italie au Niger, Mme Emilia Gatto.

Lors de la réception, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a précisé que cette cérémonie témoigne de la qualité des relations de coopération entre le Niger et la république d’Italie, mais aussi, entre l’Ecole de formation judiciaire du Niger (EFJN) et l’Institut Sant ‘Anna Scuola de Pise qui s’est beaucoup investi à travers des financements du ministère italien des Affaires étrangères dans la formation de magistrats et acteurs de la justice.

M. Ikta Abdoulaye Mohamed a salué le dynamisme de ce partenariat qui, dit-il, a permis à plusieurs magistrats nigériens ainsi que d’autres acteurs de la justice de bénéficier de sessions de formation touchant à divers domaines dont la traite des personnes, la lutte contre le terrorisme, la cybercriminalité, la coopération et l’entraide judiciaire, la protection des données à caractère personnel.

Pour, le ministre de la Justice, garde des sceaux, cet appui en matériels didactique et information est très précieux pour cette structure de formation initiale et continue du personnel judiciaire. A cet égard, il a assuré, de veiller personnellement à ce qu’il soit utilisé uniquement dans le cadre de la formation. Enfin, M. Ikta Abdoulaye Mohamed a fondé le vœu que ce partenariat puisse s’inscrire dans la durée et embrasser d’autres domaines tels que la recherche qui reste un maillon à explorer et à mettre en œuvre pour compléter la chaine de formation. Cela afin d’évoluer vers une justice moderne, capable d’offrir aux citoyens des prestations de qualité.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Italie au Niger, Mme Emilia Gatto a qualifié ce moment de crucial et d’important tout en précisant qu’il est l’aboutissement de quelques dialogues très importants sur des questions qui investissent le domaine de la justice. «Le Niger et l’Italie ont des expériences très fortes, très importantes dans le passé et c’est pour cela que nous sommes toujours fiers d’échanger, et de partager les autorités nigériennes», a affirmé la diplomate italienne.

Relativement à l’école Sant ‘Anna, Mme Emilia Gatto a précisé qu’il s’agit d’une école d’excellence en Italie où beaucoup de jeunes veulent s’inscrire. C’est donc une fierté a-t-elle confié de savoir que cette école est intéressée à travailler avec l’EFJN. A cet effet, l’ambassadeur d’Italie a réaffirmé son engagement à œuvrer pour une coopération entre le Niger et l’Italie dans le domaine de la justice.

Cette cérémonie a été marquée par une remise de présents symboliques à l’ambassadeur d’Italie par les étudiants de l’Ecole de Formation Judiciaire du Niger en guise de reconnaissance pour le geste significatif.

 Rahila Tagou(onep)

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...