Visite du ministre de la communication dans les organes de presse de Maradi : Un déplacement axé sur les conditions de travail des acteurs des médias et leur mission

Le Ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions M. Mahamane Lawaly Dan Dano a effectué hier matin, une série de visites dans les différents organes de presse de Maradi. Il était accompagné du Gouverneur de la Région, M. Chaibou Aboubacar, du Président du Conseil Régional de Maradi, M. Laouali Malam et du président du Conseil de ville, M. Pacachatou Mourtala.

Selon le Ministre Mahamane Lawaly Dan Dano, il s’agit à travers cette visite de constater de visu les conditions dans lesquelles les hommes de média travaillent à Maradi et de leur demander de jouer pleinement leur rôle de sensibilisation à travers des productions de qualité surtout en cette période où la société fait face à diverses dépravations. Il a visité aussi le chantier qui devait abriter la radio et télévision régionale et aussi le centre émetteur de Tibiri. Partout où il est passé, le Ministre de la communication a eu droit à une visite guidée qui lui a permis de mieux comprendre les difficultés que rencontrent les organes de presse.

A l’issue de cette visite de prise de contact, il a animé un point de presse à travers lequel il a dit avoir constaté que tout se passe relativement bien dans ces organes de presse. ’’Il faut peut-être rappeler que nous sommes dans un contexte de passage de l’analogique au numérique. C’est un processus qui est presque achevé. Nous avons profité voir si tout ce qui est prévu en terme d’installation a été bien fait’’ a-t-il affirmé. Tout en reconnaissant l’indépendance des organes de presse privés de la place, le Ministre a affirmé qu’il a profité de cette visite pour transmettre un message. « Nous avons lancé un appel pour que ces organes de presse participent à l’œuvre de construction nationale. Ils le font déjà, mais nous pensons qu’il y a des questions sur lesquelles il faut être très pointu » devait-il rappeler. Il s’agit de la sécurité dans les départements de Madarounfa et Guidan Roumdji, et d’autres questions sociétales telles que la dégradation des mœurs ou la consommation de la drogue. « Je pense que la radio et la télévision sont deux canaux appropriés pour ce combat », estime-t-il.

La visite du ministre au CFTV de Tibiri lui a permis de constater qu’il y a du matériel chèrement acquis dans le cadre de la TNT qui n’est pas encore installé. « Nous allons œuvrer pour que ce matériel soit installé et utilisé pour le bénéfice du peuple nigérien  avant sa détérioration. Pour ce qui est du nouveau local de la RTN, le Ministre a promis qu’ils mettront tout en œuvre pour que ce bâtiment conçu dans le cadre de Maradi Kolliya soit opérationnel.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...