Visite de travail du Président de la République à Kigali, au Rwanda : SE. Mohamed Bazoum reçu hier, par le Président Paul Kagame

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum, a entamé, mardi dernier, une visite de travail à Kigali au Rwanda où il prend part aux travaux du XIIème Sommet de l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA).

Hier mercredi 7 septembre 2022, en marge des travaux du sommet, le Président Mohamed Bazoum a été reçu par lson homologue rwandais Paul Kagame. Plusieurs questions de coopération bilatérale étaient au centre des discussions entre les deux Chefs d’État.

.Au cours des travaux de ce XIIème sommet de l’AGRA, qui se déroulent du 6 au 9 septembre 2022 en présence de sept (7) Chefs d’Etat et de gouvernement, les réflexions seront axées sur la problématique du développement de l’agriculture en Afrique autour du thème : «Cultiver, nourrir et récompenser –Actions audacieuses pour des systèmes alimentaires résilients».

Comme le souligne le dossier de presse de la Cellule de Communication de la Présidence de la République «le sommet de Kigali aura pour ambition de se concentrer sur des moyens innovants vers l’agenda de la sécurité alimentaire continentale afin d’atteindre l’objectif Faim zéro. Pour cela certains des points forts de l’AGRA de cette année comprendront également la salle des marchés de l’agro-industrie, une plate-forme pour connecter les innovateurs ayant un besoin critique de capital».

Les rencontres sont reparties en trois phases, à savoir le sommet présidentiel, le forum des agriculteurs, et l’assemblée publique des jeunes. Ces rencontres seront enrichies par plusieurs interventions de chefs d’entreprises exerçant dans le domaine agricole, des ministres de l’Agriculture, d’anciens Chefs d’Etat et de gouvernement, des partenaires, etc. Les sessions porteront sur des sujets comme, l’«action des systèmes alimentaires face à la crise», «impact du climat sur les systèmes alimentaires», «nutrition et régimes alimentaires sains» ainsi que, les «marchés en relation avec les moyens de subsistance» donneront le ton, au cours des quatre jours de débats pour se questionner sur la viabilité des systèmes agricoles et les stratégies de remédiation.

C’est le lieu de rappeler qu’au Niger, le Président de la République, SE. Mohamed Bazoum, a fait de l’agriculture et de la sécurité alimentaire une de ses priorités, notamment à travers la poursuite de l’Initiative 3N (I3N), un projet phare visant à apporter une réponse durable aux récurrents épisodes de déficits alimentaires et nutritionnels. S’y ajoute également la récente «Opération Pluies Provoquées» qui offre des perspectives d’interventions ponctuelles ciblant essentiellement les zones de cultures ou de pâturage, lorsque celles-ci connaissent de longs moments de sécheresse, l’objectif étant de mieux répartir la pluviométrie dans le temps et l’espace, un véritable gage d’accroissement de la production agro-pastorale.

Il faut noter qu’en marge du Sommet de l’AGRA, Le Président de la République a eu plusieurs séances de travail avec des responsables d’institutions. C’est ainsi qu’il a eu des échanges enrichissants avec le président nouvellement élu du FIDA, M. Alvaro Lario, le Directeur Général de l’African Risk Capacity (ARC), M. Ibrahim Cheikh et avec la présidente de l’AGRF, Organisatrice du Sommet, Mme Agnès Kalibata. Les questions relatives à l’agriculture, au changement climatique et au financement des investissements agricoles étaient au centre des discussions.

Assane Soumana(onep)

Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...