Atelier de partage des projets du plan stratégique de la CENI : Vers une institution permanente, équipée d’outils nécessaires pour assumer son rôle

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Souna, a présidé le samedi, 10 septembre 2022, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de partage des projets du plan stratégique de la CENI, de la politique genre et stratégie d’inclusion et de la note conceptuelle sur le système d’archivage et de numérisation électorale pour la CENI. L’objectif de cette rencontre est d’examiner, analyser, enrichir et partager les documents stratégiques de la CENI avec ses différents partenaires notamment l’IFES.

Procédant à l’ouverture des travaux, le président de la CENI, a indiqué que ce n’est pas la forme de la réunion qui compte, mais son esprit. «Nous avons découvert ensemble la possibilité de travailler en groupe, en équipe à l’intérieur de la CENI, mais aussi la CENI avec ses partenaires. C’est un évènement très important d’avoir sur place l’USAID, les organismes qui travaillent avec elle, l’Union Européenne avec les organismes qui travaillent avec elle, ainsi que les partenaires avec lesquels nous avons l’habitude de travailler. Je ne dirai pas que c’est une première, mais nous sommes tout à fait heureux de pouvoir procéder de cette manière, en mettant ensemble les personnes qui accompagnent la CENI dans son action, sa mission vers les succès infinis», a déclaré le président de la CENI.

Me Issaka Souna a ensuite souligné que, les points sont inscrits à l’agenda de cette rencontre. Il s’agit dans un premier temps, de retravailler et procéder à une mise à jour du plan stratégique et de l’inscrire dans un programme de financement réalisation au bout duquel, l’institution va se développer véritablement. Le deuxième point porte selon le président de la CENI, sur la numérisation et l’archivage des documents et données de la CENI. «Aucune institution sérieuse et crédible moderne, ne peut fonctionner sans support, sans moyen permettant d’avoir les statistiques, les données à consulter afin de procéder à des études visant à faire des comparaisons au bout desquelles on voit là où des corrections sont utiles ou nécessaires par rapport à la bonne marche de l’institution, et aussi les faiblesses à corriger», a-t-il estimé.

Enfin le troisième porte sur la question du genre car, a précisé Me Issaka Souna, aucune institution sérieuse et moderne ne peut fonctionner en ignorant quelques aspects du genre humain. «On ne peut pas considérer que, pour ce qui concerne la CENI, 54% des personnes inscrites sur sa liste électorale ne devraient pas compter ou peser de leur poids à leur place dans le fonctionnement de l’institution. Mais cette vision dépasse la CENI, elle embrasse l’ensemble de la communauté nigérienne qui entend aller vers la modernisation. On ne peut pas se moderniser avec la moitié du genre. Le genre constitue un atout essentiel de la CENI», a-t-il déclaré.

Pour sa part, le représentant pays IFES, M. Sylla Mountaga, a souligné que, le travail de planification stratégique a commencé depuis plus d’un an, et a abouti à l’obtention d’un plan stratégique assorti d’un plan opérationnel. Et cela, a-t-il ajouté marque la vision et les actions stratégiques à travers des piliers que, la CENI a voulu se doter en rapport avec sa mission.

De son coté, le représentant résident par intérim du PNUD, M. Eloi Kouadio, a indiqué que les résultats palpables auxquels, la CENI est parvenue témoignent de la vision claire et la volonté de l’Etat à aller vers un pays où les institutions assument pleinement et en toute responsabilité leur rôle.

La présente cérémonie confirme à suffisance l’ambition d’avoir une CENI permanente, dotée de capacités et d’outils conséquents pour assumer en connaissance de cause le rôle et la mission qui lui sont dévolus. Il a enfin assuré que le PNUD sera toujours aux côtés du Niger afin que la CENI puisse être véritablement permanente avec les compétences et les outils stratégiques susceptibles de lui permettre d’assumer pleinement ses responsabilités.

Farida Ibrahim Assoumane(onep)

Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...