Le ministre de la Justice et le Chef de la Délégation de l'Union Européenne (UE) visitent des chantiers de construction : L'UE finance pour 2 000 100 000 FCFA la construction d'infrastructures au profit des services et institutions judicaires

e Ministre de la Justice Garde des Sceaux M. Marou Amadou et l'Ambassadeur Chef de la Délégation de l'Union Européenne au Niger, M. Raul Mateus Paula ont effectué des visites vendredi dernier, sur plusieurs chantiers de construction des bâtiments au profit des services et institutions judicaires. Il s'agit notamment de trois bâtiments R+2 chacun et un centre d'accueil des mineurs en conflit avec la loi. Dans leurs déplacements, les deux personnalités étaient accompagnées de leurs collaborateurs respectifs.
Ces visites ont concerné la Cour d'Appel de Niamey qui a bénéficié de la construction d'un bâtiment R+2, la Cour des Comptes et le Conseil d'Etat qui ont aussi bénéficié chacun d'un bâtiment R+2 au quartier lazaret et la Direction Générale des Mineurs qui a bénéficié d'un centre d'accueil et d'hébergement des mineurs en conflit avec la loi. La construction de ces infrastructures conduite par les entreprises Issoufou Garba et SEBAFOR est terminée. Ces bâtiments ont été construits grâce au financement de l'Union Européenne, à hauteur de 2.000.100.000 de francs CFA, sous forme de don en appui aux instituions et services judicaires du Niger. Il reste les équipements qui ne tarderont pas à venir, afin de rendre officiellement ces bâtiments opérationnels au service des populations nigériennes.


Au cours de la visite les deux personnalités ont apprécié la qualité des ouvrages et la rigueur dans l'exécution du contrat ce qui a permis l'achèvement des travaux dans les délais. Le Ministre de la Justice Garde des Seaux et le Chef de la Délégation de l'Union Européenne ont félicité les entrepreneurs pour avoir réussi la finalisation des travaux dans les délais et les architectes pour la qualité du travail. M. Marou Amadou et l'ambassadeur Raul Mateus Paula se sont aussi félicités d'avoir contribué, chacun en ce qui le concerne, à la réalisation de ces infrastructures. Au nom du Gouvernement, le Ministre de la Justice, Garde des Seaux a adressé ses remerciements à l'Union Européenne pour avoir toujours accompagné le Niger dans la réalisation de ses politiques et programmes, conformément aux ambitions des plus hautes autorités du pays, notamment, dans le domaine de la justice.
Ces infrastructures, dira M. Marou Amadou, permettront aux personnels de ces services d'avoir de meilleurs cadres de travail. Pour sa part le Chef de la Délégation de l'Union Européenne, l'Ambassadeur Raul Mateus Paula a indiqué dans ses propos que la réalisation de ces infrastructures contribuera sans nul doute à la bonne marche de la justice nigérienne mais aussi à la bonne gouvernance. La Cour d'Appel, la Cour des Comptes et le Conseil d'Etat disposeront des salles d'audiences et des centaines de bureaux. En ce qui concerne le centre d'accueil des mineurs en conflit avec la loi, il est composé de plusieurs chambres au niveau des dortoirs, et comprend aussi un réfectoire, des ateliers pour la formation des jeunes et un bloc administratif. C'est un centre qui permet d'éviter l'incarcération des enfants mais de les accueillir, de les former dans plusieurs domaines et de les réinsérer dans la vie socioéconomique.

Ali Maman(onep)

24 juillet 2017
Source: http://www.lesahel.org

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...