La CENI remet son rapport avec 14 mois de retard

La CENI remet son rapport avec 14 mois de retard Plus de dix-sept (17) mois après les élections présidentielles et législatives de 2016, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) chargée de l'organisation des élections a procédé à la remise du rapport général du processus électoral 2015-2017. A cet effet, le président de la CENI Boubé Ibrahim a remis le mercredi 20 septembre 2017 à l'auditorium du ministre des Affaires étrangères un volumineux document au ministre de l'Intérieur, chargé des questions électorales Bazoum Mohamed. C'est un document qui retrace les différentes péripéties de l'organisation des scrutins passés. Un rapport qui intervient tard car l'article 11 du code électoral stipule que : ''A la fin de chaque élection, la CENI établit, dans un délai de trois (3) mois à compter de la date de la proclamation des résultats définitifs, le rapport général des élections, qu'elle transmet au ministre en charge des questions électorales. Le président de la CENI a expliqué les raisons de ce retard et les différentes difficultés rencontrées lors des scrutins de 2016 et l'organisation des élections partielles de Maradi repoussée. Par ailleurs, il a remercié tous les partenaires qui ont contribué pour la tenue de ces élections. Pour les échéances à venir, plusieurs recommandations sont faites pour un bon déroulement.

30 septembre 2017
Source : L'Eclosion

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...