Visite au poste de sécurité de Wanzarbé d’une délégation des parlementaires membres de la commission de défense et de sécurité de l’Assemblée Nationale : Compassion et encouragements de l’Assemblée nationale aux Forces de défense et de sécurité dans l’acc

Une délégation des parlementaires membres de la commission de défense et de sécurité de l’Assemblée Nationale était, mercredi dernier, au poste de sécurité de Wanzarbé pour présenter les profonds sentiments de compassion de l’assemblée aux familles des victimes de l’attaque du lundi 6 mars 2017, ainsi que les encouragements aux Forces de défense et de sécurité dans l’accomplissement de leur mission.

Il s’agissait par ce déplacement de Wanzarbé pour les parlementaires membres de la commission de défense et de sécurité de l’Assemblée Nationale conduite par son Président, l’honorable député Hamma Assah d’aller présenter le profond sentiment de compassion aux familles endeuillées, à l’ensemble du corps de la gendarmerie, des forces de défense et de sécurité et du peuple nigérien.

Egalement par ce déplacement, il s’est agi pour ces parlementaires membres de la commission défense et sécurité de l’Assemblée Nationale d’avoir d’amples explications sur le terrain de cette lâche attaque perpétrée par des bandits armés au poste de sécurité de wanzarbé le lundi 6 mars 2017 qui a fait 5 morts et un blessé grave, mais aussi comprendre comment les éléments du poste se sont défendus. Ainsi, au cours d’un échange avec les responsables du poste de sécurité, au regard des explications fournies et du constat fait sur place, tout laisse croire que les éléments en poste ont vaillamment riposté et ont pu mettre en déroute ces bandits. Le Président de la commission de défense et de sécurité de l’Assemblée Nationale l’honorable député Hamma Assah et les autres membres de la commission, ont présenté tous les encouragements et les félicitations de l’Assemblée Nationale à l’ensemble des Forces de défense et de sécurité. Le député Hamma Assah a aussi lancé un appel à la population pour apporter son concours par des renseignements à l’endroit des forces de défense et de sécurité pour contrecarrer toute action néfaste.

Un appel a été également lancé aux forces armées étrangères basées actuellement au Niger pour qu’elles puissent apporter une plus-value en matière de renforcement des capacités, qu’il s’agisse des renseignements ou des actes offensifs ou défensifs. Le Président de la commission de défense et sécurité de l’Assemblée Nationale le député Hamma Assah a souligné que des réflexions seront menées de concert avec le gouvernement notamment avec le ministère en charge de la défense afin d’améliorer les conditions de défense et de sécurité sur l’ensemble du pays. Cela, de manière que les zones de Tillabéri, de Tahoua et de Diffa soient renforcées sur le plan sécuritaire. Il a aussi demandé aux Forces de défense et de sécurité de redoubler de vigilance pour sauvegarder la vie de ses éléments mais aussi celle de la population. Il ne s’agit plus de la guerre classique, il s’agit d’une guerre asymétrique et qu’avec cette nouvelle situation, un nouveau comportement est nécessaire pour l’ensemble de la population nigérienne et nos forces de défense et de sécurité qui sont à féliciter pour le travail qu'elles ont effectué au cours de l’attaque du Lundi 6 mars 2017.

En route pour Niamey la délégation des parlementaires a marqué un arrêt à Bankilaré pour se recueillir sur les tombes des 5 gendarmes tombés au champ d’honneur. Une fatiya a été dite pour le repos des âmes de ces derniers, mais aussi pour que les blessés retrouvent leur.

Zakari Mamane ONEP/TILLABERI

14 mars 2017
Source : http://lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...