Désignation de Mohamed Bazoum pour la présidentielle prochaine : Mohamed Bazoum aurait reçu un message de contestation de Hassoumi Massoudou

Désignation de Mohamed Bazoum pour la présidentielle prochaine : Mohamed Bazoum aurait reçu un message de contestation de Hassoumi MassoudouLa désignation de Mohamed Bazoum par le Comité exécutif nationale (CEN) du Pnds serait gravement entachée d’irrégularités. Ses adversaires et détracteurs, très nombreux au sein du Pnds, ne comptent pas se laisser leurrer. Des sources dignes de foi confient ainsi que son challenger pour la course à l’investiture du parti, Hassoumi Massoudou, lui aurait d’ailleurs transmis un texto pour lui notifier le décalage de ce qui était en train d’être fait d’avec les textes du parti. Un message que Bazoum aurait montré à des proches sans toutefois apporter la moindre réponse à l’ancien ministre des Finances. Est-ce un mépris vis-à-vis de son adversaire ou est-ce parce qu’il est désarmé face aux dispositions évoquées ? Annoncé pour un retour au pays le 17 février prochain, Hassoumi Massoudou, qui n’entend pas abandonner la partie pour avoir été renvoyé du gouvernement, compte, apprend-on, sur ses nombreux partisans, constitués en lobbys financiers et politiques puissants, pour amener le parti à constater les libertés que Mohamed Bazoum s’est données vis-à-vis des textes du Pnds et à tirer les conséquences qui s’imposent. Affaire à suivre. 

16 février 2019
Source : Le Courrier

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...