Visite du Chef du gouvernement tunisien au Niger : Nouvelle impulsion pour une nouvelle ère de la coopération bilatérale

Brigi Youssef ChahedLe Chef du gouvernement tunisien, SE. M. Youssef Chahed a entamé, hier dans l’après-midi, une visite de travail de 48 heures au Niger. Cette visite, la première du genre depuis sa prise de fonction, constituera une occasion propice pour dresser le bilan et faire l’état des lieux de la coopération bilatérale entre le Niger et la Tunisie et d’identifier les voies et moyens de la développer davantage. M. Chahed et son homologue nigérien, SE. Brigi Rafini, mèneront les discussions entre les deux parties en vue d’impulser une nouvelle dynamique, à une coopération déjà excellente.

En effet, le Niger et la Tunisie ont depuis la nuit des temps entretenu d’excellentes relations de coopération. L’on se rappelle à se sujet, déjà que les présidents Diori Hamani du Niger et Habib Bourguiba de Tunisie font parti des pères fondateurs de l ’ACCT (Agence de coopération culturelle et technique), ancêtre de la Francophonie. Par ailleurs, cette visite du chef du gouvernement tunisien s’inscrit également dans la continuité, car il intervient après un périple effectué en juin 2014 par l’ex-Président tunisien M. Mohamed Moncef Marzouki, qui a été couronnée par la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, deux volets essentiels sont au programme de cette visite. Un volet politique et un volet économique. Au plan politique, il est prévu plusieurs rencontres avec les hautes personnalités du Niger notamment avec le Président de la République Issoufou Mahamadou, le Premier ministre Brigi Rafini et le Président de l’Assemblée national M. Ousseini Tinni. Des rencontres au cours desquelles, les autorités nigériennes échangeront avec le chef du gouvernement tunisien sur l’état des relations de coopération entre la Tunisie et le Niger, les opportunités et perspectives de les développer davantage. Il sera aussi question de la situation régionale et internationale ainsi des sujets d’intérêt commun tels que le terrorisme, la crise libyenne, qui affectent la sécurité et la stabilité de la Tunisie et des pays africains subsahariens.

Pour le volet politique, il est prévu l'organisation d'un Forum Economique regroupant les acteurs économiques publics et privés tunisiens et leurs homologues du Niger en vue de d’identifier les secteurs qui peuvent faire l’objet d’éventuels projets de partenariats et d’examiner les voies et moyens d’y parvenir. Ce forum sera aussi l’occasion de présenter et de manière exhaustive des projets prioritaires dans les deux pays. La confirmation de la relance de la coopération tuniso-nigérienne et la promotion des opportunités d'investissement dans les deux pays constituent un objectif et une priorité pour les gouvernements tunisien et nigérien. Il est évident que la Tunisie jouit d’une longue expertise dans plusieurs domaines considérés comme vecteurs de développement et de rayonnement à   l’instar de la santé, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de l’aménagement territorial, des technologies de l’information et de la communication.

C’est cette riche expérience que la Tunisie cherche à partager dans les domaines sus cités, avec les pays subsahariens par le biais des mécanismes de coopération. La position géographique stratégique de la

Tunisie, qui lui a procuré depuis l’antiquité une place prépondérante parmi les grandes nations, pourrait lui permettre de devenir, dans les années à venir, un trait d’union entre l'Afrique et l'Europe. Cette visite du chef du gouvernement tunisien s’inscrit dans la dynamique impulsée par les autorités des deux pays en vue d’instaurer une nouvelle étape de la coopération entre la Tunisie et le Niger.

Siradji Sanda(onep)

04 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...