Un présumé plagiat pollue le cabinet du Président ?

C’est un jeune nigérien qui, avec le développement des nouvelles technologies, a eu l’ingéniosité avec ses idées innovantes de créer une application pour pouvoir relever les défis du moment. Pour la réalisation de son projet, il aurait approché plusieurs fois le cabinet du Président de la République pour un soutien financier. Mais hélas, les projets portés par le jeune nigérien du nom de Souleymane Badjo Toudou auraient rencontré l’insensibilité des proches collaborateurs de Bazoum Mohamed. Et l’espoir de Souleymane s’envole au fil du temps. Au dernier moment, il découvre son projet exposé à la Présidence sur les réseaux sociaux. Le projet est une application d’e-commerce dénommé « grand marché » qui porterait désormais avec le présumé plagiat le nom de « Kassouwa –niger ». Une application qui serait, selon son initiateur non payante et accessible pour vendre et acheter. Aujourd’hui, il pointe un doigt accusateur au cabinet du président de la République pour plagiat voire usurpation de projet.
Mairiga 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...